Shopping Cart
Fast & Discreet shipping

Rapide et discret

| Finest Quality

La meilleure qualité

| Excellent service

Service excellent

Des Feuilles Décolorées en Outdoor? Vérifier le pH

Durant la saison de culture extérieure, différentes complications peuvent survenir. D’une simple déficience mineure à une attaque fulgurante d’insectes ou de maladies. Le feuillage permet de voir rapidement si un souci existe. Par exemple, des feuilles inférieures devenant jaunes signifient souvent qu’un nutriment est bloqué à cause d’un Ph inadapté à la plante de Cannabis.

Maintenir un niveau de pH correct et stable est vital pour toute plante. Et c’est parfois le talon d’Achille d’une culture en extérieur si le terreau ou la terre utilisés sont amendés sans tenir compte de ce paramètre. Avec de grands espaces ou de gros pots, de nombreux cultivateurs font leur propre mélange de substrat et parfois les combinaisons pour étoffer le mix ont des réactions faisant varier le pH.

Quel pH est correct pour cultiver du Cannabis ?

L’échelle de mesure du pH est divisée en points allant de 1 à 14, elle indique le niveau entre acide et alcalin (ou basique). Le 1 correspond à l’acidité maximum, le 14 à l’alcalinité maximum et le 7 à la neutralité. Cultivé en terre, le cannabis préfère que le pH du substrat se situe autour de 6-6.5, très légèrement acide.

De prime abord, lorsque l’aspect chimie des éléments n’est pas familier, une différence d’un point de pH ne semble pas énorme. Pourtant une variation de 1 représente une hausse/baisse x10 de l’acidité ou alcalinité (pH5 est 10 fois plus acide que pH6, et inversement, pH6 est 10 fois plus alcalin que pH5). Cela fait une différence énorme pour l’absorption des nutriments par les plantes.

L’Importance d’Avoir un pH Adapté à la Plante

Sans un niveau de pH correct, une plante ne peut pas absorber efficacement les nutriments, même s’ils sont présents dans le sol ou ajoutés en arrosage. Il y a blocage dans le processus d’assimilation des éléments et cela conduit à des déficiences. 

Malheureusement, le déséquilibre n’est visible que tardivement sur la plante, lorsque les symptômes apparaissent sous forme de feuilles décolorées ou ralentissement de la pousse. C’est pour cette raison qu’il est fortement conseillé de tester le pH du terreau utilisé en début de culture. Idéalement, les mélanges terre/amendements doivent être préparés très en avance pour qu’ils se stabilisent. 

Lorsque le problème survient en cours de culture, il n’y a pas de recette magique instantanée. Juste des mesures à prendre pour essayer de rétablir l’équilibre ou de contenir et minimiser les effets du changement de pH. Des solutions pH Up/Down sont disponibles mais tout bon jardinier sait qu’il est possible d’utiliser des ingrédients naturels et faciles d’accès pour réajuster le niveau.

Comment Ajuster le pH d’un Sol trop Acide ?

Une des meilleures façon pour élever le pH d’une terre trop acide est d’y ajouter de la chaux hydratée ou calcique éteinte. En diluer dans l’eau d’arrosage augmente la rapidité d’action en comparaison à un apport direct dans le terreau, qui est une solution de plus long terme à envisager au moment de la préparation du substrat. 

La cendre de bois (pH 9-11) agit rapidement aussi. Attention à son origine, elle ne doit pas venir de bois traité. À mélanger dans la terre ou à répandre en surface, sans abuser. Le bicarbonate de soude (pH 8.4) est une autre alternative efficace. À diluer à raison d’une cuillère soupe en moyenne pour 4,5l d’eau (ajuster le dosage) et verser sur le sol.

*** Comme avec toutes les utilisations d’éléments actifs, il est préférable d’être prudent avec les quantités. Le meilleur conseil est de doser modestement et de tester le pH régulièrement en ajustant selon les besoins.

Comment Ajuster le pH d’un Sol trop Alcalin ?

Une façon naturelle de diminuer le niveau de pH, c’est-à-dire réduire l’alcalinité du sol est de préparer un bon compost de jardin, bien décomposé et refroidit. L’arrosage régulier avec des thés issus de végétaux et le marc de café parsemé sur le terreau sont également deux alternatives efficaces. Des solutions prêtes à l’emploi, pas compatibles avec les cultures bio, contenant sulfate de fer et souffre existent. Bien lire les modes d’emploi des produits avant utilisation.

Cette saison, pour certains cultivateurs outdoor, expérimenter les problèmes de pH peut signifier se contenter à limiter les dégâts. De toute manière, la clé pour des mains vertes expertes est d’apprendre les leçons des erreurs commises et de ne pas les reproduire la saison suivante. Conclusion : la préparation du terreau 2022 démarre aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Related post