Shopping Cart
Fast & Discreet shipping

Rapide et discret

| Finest Quality

La meilleure qualité

| Excellent service

Service excellent

Hydroponie du Cannabis

Tout Savoir sur l’Hydroponie du Cannabis

L’Hydroponie du Cannabis

Par Stoney Tark 

Ceux qui dĂ©butent dans la culture du cannabis peuvent trouver que l’utilisation de produits organiques est la voie du moindre effort, permettant de garder les choses aussi simples que possible. Au fil du temps, Ă  mesure que le niveau de compĂ©tence augmente et que les connaissances des diffĂ©rentes variĂ©tĂ©s s’accroissent, l’idĂ©e de cultiver Ă  l’aide d’un système hydroponique peut entrer en jeu et, une fois attrapĂ© le virus de l’hydro, il est souvent difficile de revenir Ă  l’organique. Vous trouverez ci-dessous tout ce qu’il faut savoir sur la culture du cannabis en hydroponie, aĂ©roponie et aquaponie, en soulignant les diffĂ©rences de chacune de ces mĂ©thodes.

La Culture Hydroponique du Cannabis Expliquée

Pour rester aussi simple que possible, l’hydroponie consiste Ă  dĂ©velopper un rĂ©seau de racines dans un milieu sans terre. Cela permet au cultivateur d’apporter une nutrition prĂ©cise Ă  ses plantes de cannabis, ce qui en favorise l’assimilation instantanĂ©e.

Contrairement à la culture utilisant de la terre, la culture hydroponique permet de développer un système racinaire beaucoup plus rapidement, des plantes plus grandes et, au final, des rendements qui peuvent être de 300 à 400 % supérieurs à ceux de culture biologique.

Vous avez peut-ĂŞtre dĂ©jĂ  fait un saut dans un growshop local et jetĂ© un coup d’Ĺ“il aux diffĂ©rents systèmes hydroponiques en plastique moulĂ© prĂ©sentĂ©s. Il est difficile de comprendre comment chaque système fonctionne et quels en sont les avantages. Les systèmes hydro peuvent aller des simples goutte-Ă -goutte et systèmes Ă  mèche Ă  l’utilisation de buses de brumisation ou l’immersion directe des racines dans l’eau.

Il existe toutefois des règles de base :

  • Un milieu inerte sans terre est utilisĂ© dans les diffĂ©rents systèmes.
  • La solution nutritive est amenĂ©e directement aux racines de la plante.
  • Des pompes Ă  eau et/ou des pompes Ă  air sont nĂ©cessaires.
  • Des nutriments minĂ©raux doivent ĂŞtre utilisĂ©s et apportĂ©s selon des niveaux strictement contrĂ´lĂ©s de pH et d’EC.

Les Différents Substrats de Cultures Hydroponiques

De la mĂŞme manière que le sol peut ĂŞtre agrĂ©mentĂ© selon les besoins du cultivateur, l’hydroponie est polyvalente dans ce sens Ă©galement. Il existe diffĂ©rents substrats inertes pouvant ĂŞtre utilisĂ©s. Vous trouverez ci-dessous une explication dĂ©taillĂ©e de chacun et la manière dont ils sont employĂ©s.

Coco : Ce sont des Ă©corces de noix de coco traitĂ©es et rendues prĂŞtes pour la culture. La fibre de coco est un substrat inerte ayant une valeur nutritive minimale et prĂ©sente un aspect doux et aĂ©rĂ©. MĂ©langĂ©e Ă  de la perlite, des billes d’argile ou de la laine de roche, elle retient beaucoup d’oxygène et d’humiditĂ©. UtilisĂ© en arrosage manuel ou dans les systèmes de cultures ayant un bon drainage, pour Ă©vacuer facilement les excès d’eau, la coco est un excellent substrat et un point de dĂ©part intĂ©ressant pour les dĂ©buts en hydroponie.

Laine de roche : Elle est fabriquĂ©e Ă  partir d’une roche minĂ©rale fondue puis traitĂ©e et filĂ©e pour crĂ©er une laine fine. Il s’agit de la mĂŞme fibre que celle utilisĂ©e pour l’isolation. Elle est souvent de couleur jaune et se prĂ©sente sous forme de cubes de diffĂ©rentes tailles (de 2 Ă  15cm) ou en pains (1m). UtilisĂ©e dans les systèmes de table Ă  marĂ©e, de goutteurs et de NFT, la laine de roche est facile Ă  travailler et très populaire dans l’agriculture commerciale. 

Billes d’argile: De couleur marron, elles sont couramment utilisĂ©es dans l’amĂ©nagement paysager. UtilisĂ© dans les systèmes de goutte-Ă -goutte et de DWC (culture en eau profonde), ce support de culture est totalement inerte et n’a aucune valeur nutritive. Le grand avantage est l’impossibilitĂ© d’excès d’arrosage pour les racines lorsque ces billes sont employĂ©es seules dans un système hydro. 

Perlite : Ce n’est pas un substrat utilisĂ© seul. GĂ©nĂ©ralement mĂ©langĂ© Ă  de la fibre de coco, il amĂ©liore considĂ©rablement la qualitĂ© d’aĂ©ration du milieu. Un mĂ©lange 50/50 de coco et perlite est un choix populaire parmi les cultivateurs de plantes en hydro. Ce petit matĂ©riau blanc et sec augmente les poches d’air et le drainage.

Les Différents Systèmes de Cultures Hydro

Les systèmes de goutteurs : c’est souvent la première installation pour ceux qui se lancent dans l’hydroponie, tout comme le système à mèche. Le principe est simple : les goutteurs sont reliés à une pompe principale qui se trouve dans le réservoir contenant la solution nutritive. Une minuterie alimente les plantes de cannabis par intervalles réguliers, généralement de 15 minutes.

  • UtilisĂ© commercialement pour cultiver des fruits et lĂ©gumes en cubes de laine de roche.
  • Excellent système pour dĂ©buter qui permet de varier les substrats et les pĂ©riodes d’alimentation.

La culture en eau profonde (DWC) : La culture en eau profonde est plus compliquĂ©e Ă  gĂ©rer que les systèmes de goutteurs car elle nĂ©cessite l’immersion totale de la motte de racines des plantes dans de l’eau oxygĂ©nĂ©e. L’installation, elle, est très simple : un seau, une pompe Ă  eau, un bulleur et un pot panier. Cependant, le niveau de compĂ©tence et l’expĂ©rience requis sont beaucoup plus exigeants que pour les autres systèmes (le contrĂ´le du pH et de l’EC est capital).

  • La pompe Ă  eau, reliĂ©e Ă  la pierre Ă  air (bulleur) doivent fonctionner 24/24H.
  • Le DWC utilise plus de nutriments que tout autre système (changement rĂ©gulier de la solution).

L’aĂ©roponie : Au lieu de laisser les racines tremper dans une solution nutritive, l’aĂ©roponie consiste Ă  dĂ©velopper le rĂ©seau racinaire dans l’air, dans un espace clos et sombre systĂ©matiquement arrosĂ©e par des buses. Le principe est d’exposer ces racines suspendues Ă  l’eau fertilisĂ©e et Ă  l’oxygène. 

  • Les plantes poussent très vite, diminuant donc les temps de croissance.
  • Des buses de pulvĂ©risation (basse pression) ou de brumisation (haute pression) peuvent ĂŞtre utilisĂ©es en fonction des projets.

L’aquaponie : Cette technique est de niveau supĂ©rieur car elle demande aussi la gestion d’une espèce de poisson spĂ©cifique nourris avec un rĂ©gime spĂ©cial. L’aquaponie implique un entretien Ă©levĂ© de l’installation oĂą l’eau doit ĂŞtre riche et parfaitement Ă©quilibrĂ©e en nutriments pour que poissons et plantes soient heureux.

  • L’aquaponie est une forme d’agriculture avancĂ©e pratiquĂ©e dans le monde entier.
  • Les poissons sont nourris avec un rĂ©gime spĂ©cifique qui optimise tous les nutriments dont les plantes ont besoin.
Laisser un commentaire

Related post