Bonsai experiment

Pour la plupart des cultivateurs qui sèment des graines de Cannabis, les yeux attendent de s’émerveiller sur le «big» résultat final : gros plants, gros bourgeons, grosse récolte! Toutefois, il y a une niche grandissante de jardiniers ayant décidé de penser hors du pot, de sortir des sentiers battus et de joyeusement considérer leurs plants à un niveau plus modeste ... Bienvenue dans le petit monde des plants de Cannabis bonsaï.

Nous vous entendons d’ici demander :Vraiment? Mais quel est l'intérêt de faire pousser un plant qui produira juste assez de nuggets pour rendre Ratatouille heureux le temps d’un week-end? Eh bien, pour les enthousiastes amateurs de bonsaï, tout est question d'esthétique, de défi ou tout simplement de pouvoir cultiver un spécimen régulier dans un environnement où,  normalement, cela semble impossible.

Bien que les amateurs de Cannabisbonsaïs ne fassent pas littéralement la queue au comptoir des ventes de Paradise Seeds, un intérêt notable pour ce phénomène se fait néanmoins de plus en plus entendre. L'année dernière,lors d’expositions, plusieurs conversations pointues échangées avec des cultivateurs de plants bonsaïs ont naturellement attisé notre curiosité et nous ont incité à découvrir leurs raisons pour cultiver de cette manière. 

La nature zen intrinsèque à l'état d'esprit bonsaï est un facteur important. Il est certain que cette technique horticole séculaire venue d’Extrême-Orient, nécessite un entretien régulier, des soins minutieux, une attention portée aux détails et beaucoup de patience. Dans la culture traditionnelle du bonsaï, les arbres sont des œuvres d'amour et le façonnage bienveillant dure de nombreuses années. La croissance rapide des plants de Cannabis fournit donc un projet de court terme amusant pour les Bonsaï-ka souhaitant expérimenter ou affiner leurs compétences. 

À cela s'ajoute l'esthétique plaisante de la plante de Cannabis, la symétrie dans la forme symbolique des feuilles et la nature exotique de la croissance des fleurs. Une part de l’attrait pour la culture bonsaï du Cannabis est aussi l’effet «waow» associé à la vue, par vos amis et vos Followers, d’un plant miniature sur le rebord de la fenêtre!

Comment Cultiver des Plants de Cannabis Bonsaï

Alors, à quel point est-il facile de cultiver une de ces mini-plantes de Cannabis? La technique n’est, en fait, pas si éloignée du LST (Low Stress Training) et des autres pratiques de taille utilisées pour donner leurs formes aux plantes régulières. Tout en veillant à ne pas stresser la plante, il ne faut quand même pas sous-estimer la polyvalence et la robustesse d'une plante de Cannabis en phase de croissance. Elle peut être courbée et palissée de toutes sortes de façons pour toujours rebondir en conséquence, souvent plus vigoureusement. 

Couramment, de nombreux cultivateurs hésitent à abandonner le modèle de croissance verticale établi, façon sapin de Noël, pour faire le grand saut de la foi dans l’étêtage ou le Scrog, cela semble tellement contre-nature et si destructeur en début de pousse. Ceux qui le tentent, sont pourtant plus qu'agréablement surpris et peu reviennent à leurs méthodes précédentes. Pour constater à quel point ces techniques d’entretien sont effrayantes, un bon exemple est montré dans l'épisode Top Shelf Grower Skunk Works Project Mainline (et les épisodes suivants montrent à quel point les résultats sont bons!).

Mais poursuivons avec l'art du Cannabis bonsaï. Le processus débute traditionnellement par une graine semée en petit pot. La ‘mise en forme’ commence avant que la plante n’atteigne les 10 cm. Les flexions et torsions se font à l'aide de ficelle, cordelette ou lien horticole plastifié et de supports de jardinage système-D de façon à maintenir la tension sur la tige (pique de brochette en bois par exemple…). Il est aussi possible de perforer le pourtour du pot, d’y nouer la ficelle et de garder les branches latérales de la plante en place tout au long du cycle. Au fur et à mesure que la plante grandit, l’élagage stratégique se fait : retirer les feuilles trop grosses, trop vieilles, couper les branches ramifiées au niveau du nœud pour laisser la lumière atteindre les feuilles plus petites et accentuer l’aspect de la plante. Internet fourmille de tutoriels vidéos donnant des conseils indispensables et des exemples étonnants de bonsaïs et de Cannabis taillés (voir entre autres : @budzaiofficial et @bonshigh sur Instagram et @vilbyG sur Twitter).

Deux variétés sont recommandées pour expérimenter le Cannabis bonsaï : Wappa (excellent hybride polyvalent au schéma de croissance court et vigoureux) et Ice Cream (Indica de petite taille aux belles fleurs colorées). Si l’aventure vous tente, alors bonne chance ! Et envoyez-nous les photos de votre chef-d'œuvre Zen, nous serons ravis de les voir.