Est-ce que tout les policiers détestent le cannabis?q - Paradise SeedsLes Nations Unies estiment qu'il y a 158,8 millions d'utilisateurs de cannabis dans le monde, soit 3,8% de la population mondiale. Merci à la guerre contre la drogue car ce chiffre représente un tas de gens qui ont été incarcérés uniquement parce qu'ils ont une passion pour un peu de Mary Jane dans leur vie quotidienne.

Levez la main si vous êtes un citoyen respectueux des lois à tous autres égards, mais, a cause de votre amour pour le cannabis, votre cœur saute un battement chaque fois que vous marchez dans la rue et que vous voyez un policier en attente au coin de la rue ou à la vue d'une voiture de police derrière vous? Ce n’est pas agréable de se sentir criminalisé inutilement?

Cependant, les flics sont des personnes aussi (... sérieusement, vraiment!) Et un nombre croissant d'entre eux ont des doutes sur les lois anti-cannabis qu'ils sont tenus de faire respecter. Ils ont été déçus par la législation sur les drogues qui criminalise les consommateurs de drogues et crée un environnement idéal pour que le crime organisé prospère.

Les bons Policiers

Est-ce que tout les policiers détestent le cannabis? - Paradise SeedsLEAP signifie Law Enforcement Against Prohibition et a été fondée aux États-Unis en 2002 par 5 officiers de police qui étaient désabusés par la guerre contre la drogue. Au cours des 15 dernières années, elle a grandi comme une organisation et maintenant elle est représentée dans de nombreux pays à travers le monde.

L'objectif de l'organisation est de montrer aux décideurs, les médias et le public que les politiques actuelles de la drogue sont défaillantes. Elle le fait en utilisant l'éducation, dont un facteur majeur est leur propre expérience de la poursuite d'une guerre contre la drogue qu'ils jugent qu’elle ne peut être gagnée.

Dans le processus, leur objectif à long terme est de rétablir le respect du public pour l'application de la loi, qui souffre chaque fois que quelqu'un comme vous est arrêté pour avoir quelques plants de marijuana dans une tente en culture dans votre grenier ou d'être au mauvais endroit au mauvais moment avec quelques grammes d’herbes ou de hash en votre possession.

Pour les membres du LEAP, les anciens “guerriers de la drogue” qui ont combattu sur la ligne de front, les vrais criminels sont les gangs organisés qui profitent de la misère et de la peur.

Good Cop, Bad War

Do All Cops Hate Cannabis? - Paradise SeedsUn nouveau livre, Good Cop, Bad War, est un compte rendu de première main d'un sergent détective britannique qui a infiltré les gangs de la drogue au Royaume-Uni. L’auteur, Neil Woods, est le directeur de LEAP UK.

Il décrit comment un jour il a eu une révélation; “Chaque année la police s'améliore dans la capture des trafiquants de drogue, et la méthode la plus efficace des gangsters pour riposter est l'utilisation de la peur et de l'intimidation contre les informateurs potentiels.” Le résultat est un cercle d'intimidation et de violence en réaction de la criminalité organisée.

Neil Woods affirme que la propagande de la guerre contre la drogue exagère le problème de la drogue, et que la recherche montre que seulement 10% des utilisateurs développent un problème de drogue. Dans une interview au journal britannique The Guardian, il affirme que le temps est proche pour un changement d'attitude du gouvernement envers les drogues en raison de l'évolution des perceptions de la société.

Il la compare aux changements dans les attitudes envers l'homosexualité aux Etats-Unis et au Royaume-Uni au cours des 20 dernières années; “Il n'y avait pas de révolution particulière. La société a juste collectivement pensé: OK alors, certaines personnes sont gay. Et puis les lois ont changé. Ainsi, les choses changent rapidement maintenant. C’est devenu un problème général."

Avertissement: Il existe beaucoup de policiers hommes et femmes qui sont en désaccord avec la philosophie de LEAP, il est toujours préférable de procéder avec prudence ... à moins bien sûr que vous soyez magicien comme Calen Morelli qui pousse la chose au bout dans sa vidéo virale Youtube: