Beaucoup d'espoir vert déclenché par une dame auto-fleurissante

Paradise Seeds - PandoraUne des dernières auto-floraisons sorties chez Paradise Seeds est appelée Pandora, en référence à la célèbre saga grecque. Luc, le propriétaire et breedeur de Paradise Seeds, a choisi ce nom pour une bonne raison: Pandora signifie «celui qui donne tous les cadeaux », donc contrairement à la perception commune, ce nom a en réalité une connotation positive. Cette croyance erronée résulte du fait que beaucoup de gens ne connaissent pas la fin de cette saga. Voila ce qui arriva: Zeus, père des dieux, voulait punir l'humanité, car le titan Prométhée avait volé le feu de l'Olympe. Alors, il envoya Pandore, ressemblant à une belle déesse, sur terre, en lui donnant une mystérieuse boîte comme cadeau. Après son arrivée sur la terre, Pandore ouvrit la boîte qui, au lieu de cadeaux salutaires, contenait divers maux et fléaux qui ont été libérés sur le monde, provoquant des dégâts graves. Pandore ferma craintivement la boîte, mais plus tard, il la rouvrit à nouveau, et cette fois, il ni eut que l'espoir de guérison qui sortit de la boîte. Cette bonne fin à la saga faite, Luc nomma sa souche. Pandora, car il est prévu qu'elle libère beaucoup d'espoir vert sous la forme d'une puissance positive mentale générée par une teneur en THC de 15-18% - ce qui est pas mal pour une souche auto-floraison.

Et la Pandora donne également des récoltes de bourgeons supérieures à la moyenne, selon Paradise Seeds, 400-450 grammes par m2 (identique a des souches régulières) peut être accompli à l'intérieur, et à l'extérieur 60-100 grammes par plante. Paradise Seeds loue même la Pandora comme "étant actuellement la meilleure automatique dans le monde." Elle se compose essentiellement de 90% et 10% indica/sativa, mais contient également bien sûr des gènes automatiques ruderalis faisant d'elle une plante auto-florissante. Son cycle de vie en intérieur de la graine à la récolte est de seulement 60-65 jours, et à l'extérieur max. 75 jours. Luc, l comme "une plante de taille moyenne, d'environ 90 cm à l'intérieur pour 120 cm de hauteur à l'extérieur, avec des bourgeons compacts, longs, aromatiques, surmontée d'une grosse couche de résine, présentant un rapport idéal calice à feuilles pour une manucure rapide." elle devrait apporter un effet stone intense, de longue durée et relaxant, avec un potentiel médical. Un arôme doux et épicé, le goût complète cet excellent profil de la plante.

Paradise Seeds - Pandora Cette souche est disponible uniquement sous la forme de graines féminisées. Comme il a reçu un petit paquet de cinq graines de Pandora fin de l'automne dernier, Le doc était curieux de tester les capacités en intérieur de la Pandora, avec trois usines. Dans le même temps, il a également lancé une culture avec des souches régulières dans sa chambre de culture principale et ne voulait pas interférer avec un cycle de lumière différent (plus court) nécessaire pour ceux-ci, il a décidé de cultiver la Pandora, avec trois plantes d'une autre souche auto-fleurrissante, dans un petit placard Homebox XS avec un espace de croissance de 60 x 60 cm, équipé de deux lumières CFL 75 Watts à haut rendement secret Jardin. Qui génèrent très peu de chaleur, de sorte que l'on peut positionner les plantes au plus proche. Les trois graines de Pandora ont facilement germé et trois jours après les avoir semé, elles avaient atteint la surface du pot de tourbe Jiffy. Le Doc a choisi un cycle de lumière de 20 heures pour les cultiver, tout au long du cycle de culture. La croissance a été très vive depuis le début et aussi très homogène. Deux semaines après la germination, les trois plantes de Pandora s'étaient développé en de jeunes plantes compactes avec une hauteur d'environ 15 cm et déjà plusieurs départs de branches latérales étaient apparus. La couleur des feuilles et la forme, on pouvait s'y attendre, ont clairement des traits indica prononcer, étant vert foncé et assez large. Une demi-semaine plus tard, après que le stade de la plantule ait été plus ou moins adopté, Le Doc pouvait déjà détecter les premières pre-fleurs femelles au sommet des plantes, tout c'est fait selon les plans manifestement. Dans les semaines suivantes, au cours de la floraison, les trois plantes de Pandora ont présenté un fort effet de stretch à la fois sur la tige principale et les branches secondaires. Après cinq semaines, ils étaient arrivés à des hauteurs de 50-60 cm, en étant toujours très compact et produisant beaucoup de grappes de fleurs femelles prometteuses du bas vers le haut et il y avait déjà une belle accumulation de résine sur les calices des fleurs et des feuilles. En outre, les plantes avaient commencé à offrir une odeur sucrée et épicée.

Paradise Seeds - Pandora Deux semaines plus tard, après environ 50 jours, la formation des bourgeons était devenue assez dense et serré, convaincant le Doc avec un ratio élevé calice à feuilles, avec assez peu de feuilles sortant des bourgeons en fleur était dense avec beaucoup de petits calices. Cettestructure merveilleuse de bourgeons avait impressionné le Doc, il pensait que les plantes exprimeraient quelques traits de floraison plus indica, mais les bourgeons de Pandora ressemblaient plutôt à un 50/50 indica/sativa ce que Le Doc a estimé comme étant la réalisation d'un grand breeder. Cependant, deux semaines plus tard, il se rendit compte que ses trois plantes de Pandora prendraient un peu plus longtemps à mûrir qu'indiquée par Paradise Seeds. Alors que la fin de la fenêtre de récolte indiquée par Paradise arrivait, on aurait pu récolter les plantes après 65 jours, environ 50% des pistils des fleurs étaient flétri En attendant, le Doc voulait qu'elles atteignent la pleine maturité et pensait que l'autre semaine permettrait également de donner encore plus de poids aux bourgeons. Et, en effet, après 72 jours, deux des plantes ont été jugées complètement mûrs et récolté, avec environ 80% des pistils des fleurs fanées et la plupart des calices épais et gonflés. La troisième plante qui était la plus grosse, est restée encore trois jours et a été récolté après 75 jours. Les trois plantes ont produit des colas très attractifs, longs et épais, ainsi que des branches latérales chargés de bourgeons denses couverts d'une belle quantité de résine collante, répandant une odeur intense avec une note épicée. En fin de compte, elles faisaient 70, 73 et 80 cm de hauteur, ne présentant aucune fleur mâle. Encore une fois, une souche Paradise féminisée s'est avérée très fiable. Le Doc a été très impressionné par l'excellente performance de ses trois plantes de Pandora qui se sont avéré être remarquablement homogènes de sorte qu'il estimait que le fait qu'elles prirent un peu plus longtemps que décrit était tout à fait négligeable.

Après avoir récolté et lentement séché les bourgeons de Pandora pendant environ trois semaines, il les mit sur la balance et il lie tranquillement les quantités de 31, 33 et 39 grammes sur l'affichage. Ce qui était de loin le résultat le plus productif qu'il ait eu avec une souche intérieure d'auto-floraison jusqu'ici. Il attend avec impatience de lancer la Pandora en l'extérieur le printemps prochain, en raison de sa fructueuse récolte de Pandora en intérieur, il pense que 60-100 grammes par plante indiquée par Paradise Seeds devraient facilement être réalisable.

Paradise Seeds - Pandora Et aussi le High fourni par la Pandora a prouvé ouvrir une nouvelle dimension dans la puissance des variétés auto-fleurrissante selon lui. Son effet indica fort a un début très rapide, avec seulement quelques bouffées d'un gros joint de Pandora, Le Doc a été enveloppé dans un stone durable qui lui a fourni une agréable sensation "moelleuse" et chaude, ce qui apporte une sorte d'espoir vert. En effet, provoquer profondément le soulagement et la relaxation physique et mentale, sans être totalement paralysant afin d’être encore capable de se déplacer si nécessaire . Et il fut nécessaire rapidement, la fringale l'a lourdement assailli après avoir fumé de la Pandora et il se leva pour chercher des bonbons dans sa cuisine, trouva trois barres de 100 g de chocolat qui allaient bientôt être des choses du passé. Cet effet a duré environ une heure et demie ce que Le Doc considère comme assez long pour une souche d'auto floraison. Également, Il était très satisfaits de la saveur de la Pandora qui s'est avérée très douce et lisse, la fumée était un pur plaisir à inhaler, nullement dure ou rugueuse, avec une trop grande influence ruderalis, comme ce fut le cas avec de nombreuses souches auto-florissantes disponibles sur le marché au début de cette tendance, il y a quelques années.

Le Doc était plein d'éloges au sujet de tous les aspects de la Pandora qu'il considère comme l'une des meilleures souches auto-florissantes disponibles sur le marché - tandis que pour lui personnellement ce fut la meilleure expérience d'auto-floraison jusqu'à présent.

Les graines féminisées de Pandora sont disponibles en paquet de 3 (26 €), 5 (40 €) ou 10 (75 €) de graines.

Données de culture pour la Pandora de Paradise Seeds:

Génétique: Pandora (90% indica / 10% sativa)
Cycle de vie Ici: 72 et 75 jours, 60-75 jours en general
Support de culture: Plagron Standard Mix avec 5% argile expansé et des eclats de corne,pots de 11 litres
pH: 6.2–6.7
EC: croissance: 1.2–1.6 mS
Floraison: 1.6-2.0 mS
Lumière: 2x Secret Jardin High Efficiency 75 W CFL lights = 150 W
Température: 23-26°C (jour) 18-20°C (nuit)
Humidité: Croissance: 40–60%
Floraison: max. 50%
arrosage: A la main
Engrais: HeSi Blühkomplex, HeSi Phosphor Plus a partir de la 4eme semaines de floraison
Additifs/stimulants: HeSi SuperVit et Wurzelkomplex, Enzyme
Taille: 70, 73 et 80 cm
Poids: 31, 33 et 39 g