Fin d’année, c’est la saison des bilans et des bonnes résolutions. Regarder sa vie et changer certaines habitudes… On le sait, fumer c’est pas bon pour la santé. Pourtant, de l’éternel joint aux diverses pipes, bongs et dab rigs, les plus courantes façons de consommer le Cannabis impliquent combustion et inhalation de fumée. Pourquoi ne pas essayer une alternative plus saine pour le nouvel an?

Quand la Vapeur Remplace la Fumée

Avantages :

À cause de la combustion des matières végétales, la fumée de Cannabis libère des substances chimiques toxiques, des taux de monoxide de carbone et de goudron supérieurs à une dose équivalente de tabac. Le vaporisateur, permettant de chauffer la plante sèche et de choisir la température de combustion (entre 160-220°C), produit une vapeur ne contenant aucun des éléments nocifs de la fumée.

La vaporisation (le vaping, la vape) est de plus en plus populaire, tout particulièrement auprès des usagers médicaux recherchant un effet rapide et instantané. C’est la méthode la plus sûre d’inhaler les fleurs séchées de Cannabis puisqu’il s’agit de vapeur et non de fumée qui est ingérée. 

Inconvénients:

Un danger vient de la conception de certains vaporisateurs dont la proximité des éléments chauffants et des composants électroniques peut amener le métal à dégager des émanations gazeuses. Un avertissement existe aussi sur les températures de chauffe élevées, afin d’obtenir de grosses bouffées à expirer, mais qui augmentent les taux de cancérogènes et de benzène.

Un autre bémol soulevé par ceux qui ont fait le saut, est le fait que même si le corps reçoit une forte dose de THC, et autres cannabinoîdes, l’effet est souvent plus subtil qu’avec la fumée. Beaucoup de nouveaux adeptes exprime la nécessité de re-calibrer leur dosage afin de trouver l’équilibre entre consommation saine et effet optimum.

Nouvelle Équation = Boissons + Comestibles

Avantages :

Le bénéfice santé le plus évident est celui des produits comestibles : pas d’inhalation, tout dans la digestion. Le THC, convertit en 11-hydroxy-THC par le foie, devient plus fort et dure plus longtemps. C’est un avantage pour les patients qui peuvent ainsi se suffire d’une dose journalière.

Pour les usagers résidents de pays où le Cannabis est légalisé, les alternatives comestibles sont foison. Pour les moins chanceux, les recettes maison sont la solution mais cela nécessite une transformation de la matière végétale. Produire l’ingrédient de base, tel que le beurre, nécessite un peu de travail mais une fois prêt, on peut le conserver et l’utiliser facilement dans sa cuisine au Cannabis.

Inconvénients:

Cette base culinaire peut aussi être totalement imprévisible. Contrairement aux smocking-vaping-dabbing, l’effet prend du temps à se manifester (jusqu’à 2H) et une forte dose peut durer un long moment (jusqu’à 24H). Ainsi, une extrême précaution est à prendre lorsqu'il est question de copier des recettes et mieux vaut regarder les dosages et les effets des produits commercialisés. L’ingrédient secret pour une expérience gratifiante reste de commencer doucement et surement puis de faire son chemin…

Les Huiles et les Teintures, en Goutte à Goutte

Avantages:  

Les extraits, huiles et teintures de Cannabis fournissent au corps de fortes doses de Cannabinoïdes. Devenus très populaires ces dernières années, notamment avec la commercialisation du CBD, les versions liquides suivent un courant positif démocratisé. En territoire où Cannabis récréatif rime avec légalité, le marché regorge de teintures et huiles contenant THC, CBD et d’autres éléments moins connus tels que CBC et CBG.

Cette méthode d’ingérer le Cannabis est souvent plus souhaitable car l’effet est moins durable et moins intense qu’avec les comestibles. Il est aussi plus facile de réguler les dosages, la pipette ou le compte-goutte sont pratiques pour les bonnes mesures.

Inconvénients:

Comme avec tout produit à base de Cannabis, il est important de vérifier la fiabilité de la source. Il est donc impératif pour l’usager de faire ses recherches avant d’acheter son produit (en magasin ou en ligne) et de suivre les consignes de fabrication si vous faites vos propres préparations. 

En conclusion

Pour diverses raisons, les usagers de Cannabis recherchent une alternative à la fumée qui soit moins nocive. Mais, évidemment, cet intérêt porté sur la santé doit s’étendre tout au long de la chaine : de la semence à la consommation. Cela commence donc par un bon grainetier, fiable, travaillant de façon éthique et organique dans ses sélections et processus de cultivation. Une idée?