Le Cannabinol ou CBN, fait partie de la centaine de Cannabinoïdes présents dans la plante. Le CBN est un composant du Cannabis. Ce sont ces éléments qui induisent le panel d’effets allant du ‘high’ psycho-actif stimulé par le THC à l’état de relaxation complète provoquée par le CBD. Sans citer l’éventail de toutes les qualités médicinales apportées par l’ensemble des composants. 

Dans ce contexte de recherches scientifiques, le CBN est le dernier à avoir retenu l’attention et les études concernant ses potentiels en usage thérapeutique n’en sont qu’aux prémices. Même s’il commence à être commercialisé pour favoriser la relaxation et le sommeil.
Donc, si le THC entraine un ‘high’ cérébral et le CBD un ‘low’ corporel, que fait le CBN?

Différents rapports évoquent son application possible contre les troubles du sommeil, le renforcement du système immunitaire et l’apaisement des douleurs. D’autres hypothèses accordent également au CBN des propriétés anti-inflammatoires et anti-bactériennes, notamment contre les staphylocoques (cf. une étude publiée dans ‘the Journal of Natural Products’- 2008). 

Plus certainement, cette molécule possède un très faible effet psycho-actif. Largement inférieur et différent de celui provoqué par le THC. L’effet CBN est plus doux, plus sédatif, pouvant même réduire certaines influences du THC. Ensuite, sa synthèse est encore difficile à produire en grande quantité. De fait, mieux vaut regarder à deux fois tout produit clamant être riche en CBN.

Quelles Variétés sont CBN-Rich ?

À la différence d’autres Cannabinoïdes, le CBN est présent en quantité infinitésimale (moins de 1%) dans la plante de Cannabis et son extraction n’est pas simple. De ce fait, développer une variété CBN-Rich est encore hors de projet chez les breeders. Si l’envie d’expérimenter les effets du CBN se fait sentir, la meilleure façon reste de prendre quelques fleurs et de les laisser vieillir! La raison : le CBN est un métabolite du THC, c’est-à-dire qu’il se développe par dégradation de celui-ci, lorsqu’il est oxydé (exposé à l’air). En d’autres termes : le curing favorise la production naturelle de CBN. 

Fleurs Matures et Effets CBN

Bien que de nos jours ce soit les qualités aromatiques des buds ‘verts’ qui intéressent les amateurs (skunky, sucré, fort, fruitée…) dans d’autres cultures de par le monde, les attributs d’un Cannabis affiné sont reconnus depuis des siècles. Les teintures médicinales traditionnelles et certains traitements naturels impliquent souvent un Cannabis qui a vieilli au fil du temps.

Par exemple, en Jamaïque, les générations plus âgées apprécient la douceur et les effets plus équilibrés de la ‘brown weed’, nom donné aux buds bien mûris. Tout cultivateurs outdoor pouvant apprécier sa récolte au fil des mois connaît la différence entre une fleur juste séchée et une autre affinée durant des semaines. Alors que la puissance du buzz se détériore, d’autres effets prennent place, notamment une sensation de relaxation plus profonde et l’absence de paranoïa. Bien sûr, conserver la récolte sur un an suppose un séchage et un curing soignés ainsi que des conditions de stockage adéquates.  

Tout comme les remèdes de grands-mères, ou de sorcières, retrouvent leurs titres de noblesses, peut-être que de poser un regard avisé sur les traitements traditionnels à base de Cannabis pourrait révéler des taux élevés de CBN.

Le Futur du CBN

À côté des potentielles actions anti-insomnie, anti-bactérienne et stimulation de l’appétit du CBN, d’autres pistes sont à l’étude concernant ses effets anti-convulsifs et anti-douleurs. Néanmoins, si ces dernières années ont vu un intérêt grandissant pour le CBN, les recherches scientifiques sont encore peu nombreuses. Sans parler de l’effet d’entourage et du rôle des terpènes auxquels il est également lié…