Shopping Cart
Fast & Discreet shipping

Rapide et discret

| Finest Quality

La meilleure qualité

| Excellent service

Service excellent

ATTIC GROW ROOM 1200X628 FR | Paradise Seeds | Meilleure qualité, génétique originale

Installer une Culture au Grenier ?

5 Erreurs à Éviter

L’auto-culture du cannabis chez soi demande de la place et de l’organisation, un grenier vide semblent donc une option idéale pour ceux qui en possèdent un. Il fournit facilement la surface nécessaire à la mise en place d’une installation, mais il peut aussi présenter des obstacles pratiques à surmonter. Une erreur courante commise par beaucoup est de planifier de l’intérieur vers l’extérieur !

C’est-à-dire que toute la réflexion se porte sur la grow box et l’équipement requis plutôt que sur l’endroit où elle est installée. Bien qu’il soit évidemment essentiel de bien choisir la méthode et le matériel de culture, il faut surtout un environnement optimal pour des plantations saines. Et sous les combles, cela demande un peu de planification. Essayons d’éviter ces erreurs courantes :

1) L’ Isolation

Dans la plupart des maisons, une couche d’isolation recouvre le plancher du grenier. Une tente ou une box de culture peut donc être posée directement dessus, mais qu’y a-t-il au plafond ? Des tuiles, la charpente…. et pas forcement plus. Cela signifie que la chaleur générée par les lampes horticoles s’élève et s’échappe par le toit. Deux points à considérer : le maintient des températures (notamment les écarts jour/nuit) et l’imagerie thermique externe. Une perte de chaleur importante peut attirer la curiosité des compagnies d’électricité. Une isolation supplémentaire autour de la tente/box de culture est toujours une bonne idée. 

2) L’ Apport d’Eau

 Les éléments essentiels à la pousse de toute plante sont la lumière et l’eau. La facilité d’accès à ces deux sources sont à prendre en compte, tout autant que le facteur sécurité. Monter quotidiennement des escaliers, ou une échelle, avec des arrosoirs n’est pas l’idéal. Amener une rallonge de tuyau et risquer les fuites d’eau peut également être dangereux si elles touchent l’installation électrique. Pour minimiser les déplacements d’eau, les cultivateurs peuvent envisager de mettre en place un système hydroponique, ou à mèche. Le scénario parfait étant d’avoir un raccord en eau directement branché au grenier.  

3) La Source Électrique

Selon le choix d’éclairage, une chambre de culture peut demander beaucoup d’électricité et la source d’alimentation doit pouvoir y répondre en toute sécurité. Une installation électrique de mauvaise qualité est une cause fréquente d’incendie dans les logements. Une erreur majeure est de penser qu’une rallonge électrique partant d’une prise de courant dans la maison est une option suffisante. La seule solution sure est de faire appel à un professionnel pour installer une source d’énergie adéquate.

4) L’ Accessibilité 

Les greniers sont de toutes formes et de toutes tailles : une petite trappe d’entrée avec une échelle pliante, les angles bizarres, les poutres apparentes… Si le point d’accès est petit, il faut en tenir compte lors du choix de l’équipement! Parfois le plancher n’est pas très solide non plus et déposer des gros pots, des réservoir, des ballasts cela fait du poids. D’autant que s’ajoute la difficulté pour le cultivateur de marcher sur les solives au risque de passer à l’étage du dessous… Il existe des solutions telles que les dalles OSB, ou autres, pour pallier à ce problème.  

5) La Tente/Box de Culture

Généralement les greniers sont situés sous des toits pentus, ce qui limite rapidement l’espace vertical. Même si cela semble évident, acheter le mauvais format de tente, ou de planches, est une erreur courante. Pour trouver le meilleur emplacement de l’équipement, il faut prendre le temps de considérer tous les paramètres et surtout, prendre toutes les mesures de l’espace. Il existe des grow box qui s’adaptent à n’importe quel espace ! 

6) Le Choix des Graines (Astuce Bonus !)

Lorsque l’espace de culture est limité verticalement, il est préférable de choisir des plantes adaptés à cette contrainte et donc, des graines de cannabis féminisées adéquates. Chez Paradise Seeds, le comportement des variétés est donné dans les descriptions, tout comme les conseils de culture, et permet donc d’affiner les choix en fonction des paramètres de chaque espace. Pour rappel, les Indica s’étirent moins que les Sativa et pour les espaces très réduits, les AutoFlo sont un excellent compromis.

Laisser un commentaire

Related post