Shopping Cart
Fast & Discreet shipping

Rapide et discret

| Finest Quality

La meilleure qualité

| Excellent service

Service excellent

SLUGS AND SNAILS 1200x682 FRENCH

Limaces et Escargots sur les Plants de Cannabis. Connaissez votre Ennemi et Boutez-le Hors du Pré!

Le plant de cannabis outdoor doit faire face à la menace de nombreux ennemis durant toute sa vie, ce qui peut amener de grandes frustrations chez le jardinier. Cependant, il existe un animal dont la visite peut susciter une véritable soif de vengeance lorsque une traînée gluante s’étend sur les feuilles et les bourgeons des plantes à moitié croqués mais que l’auteur du délit, bien qu’énorme en comparaison aux autres ravageurs, reste invisible ! Pour le cultivateur ça ne fait pas de mystère, c’est signé Clyde Escargot & Bonnie Limace. Le gang des jardins. 

Les gastéropodes sont particulièrement actifs juste après une pluie ou un bon arrosage. Un sol plus humide leur étant naturellement favorable, l’Automne à donc tendance à les faire sortir en force. Extrêmement envahissantes, ces mignonnes créatures visqueuses prendront leur temps pour la dégustation, après tout, elles ne sont pas connues pour leur rapidité. Elles ont de toutes petites bouches et ne feront pas de gros dégâts en une seule fois, mais elles reviendront et comme elles détruisent le feuillage plus vite qu’il ne pousse, elles sont une vraie menace à laquelle il faut faire face !

Lutter Contre les Limaces et les Escargots dans les Cultures de Chanvre

Pour un dévoreur aussi lent, les limaces et les escargots sont étonnamment efficaces dans leurs attaques éclairs. Avec une espérance de vie de 1 à 5 ans, ils endommagent gravement une culture en peu de temps et surtout, ils restent dans les parages pour en trouver d’autres à nettoyer. 

Ils débarquent à la tombée de la nuit et disparaissent au petit matin. Ils se recroquevillent et se dissimulent sous l’écorce des arbres, les rondins, les rochers, les pots de fleurs et autres tanières obscures pour conserver leur humidité en évitant toute exposition au soleil. Ces surfers de vert ont quelques prédateurs naturels, la sécrétion de bave défensive n’est pas au goût de tout le monde mais les serpents, hérissons, grenouilles et crapauds n’en sont pas gênés.

Donc, pour attraper une limace ou un escargot sur les plantes de cannabis, il faut penser comme un gastéropode, prévoir ses mouvements et organiser une embuscade….. *A ce stade, nous dirons que ce que vous faites avec eux dépend de votre propre éthique morale. Certaines personnes les détruisent, d’autres les relocalisent. Si vous les déplacez, assurez-vous de les emmener assez loin car des études ont montré que déplacer un escargot à 20 mètres de distance l’empêche de revenir. 

PXL 20210709 224853676.NIGHT

Rendre le Sentier Épineux 

Pour atteindre les plants, les limaces et les escargots devront parcourir un terrain ouvert, donc, parsemer cette zone avec des obstacles désagréables s’avère une bonne défense. Les granulés anti-limaces sont bien sûr une option, mais nous préférons promouvoir des mesures biologiques tout aussi efficaces. Il s’agit de créer une barrière pour perturber leur parcours : cendres de bois, coquilles d’œufs écrasées, du sel, terre de diatomée ou même farine… toutefois il est nécessaire de remettre les embûches en place après une forte pluie. Ceux habitant près de la côte, peuvent également utiliser des algues séchées au Soleil (croustillantes, piquantes et salées) pour les saupoudrer autour des plantes.    

Créer une Résidence Secondaire 

Il est possible de faire diversion et de créer un espace plan-B pour limaces & escargots. En plaçant stratégiquement près des plantes un vieux tapis, du carton, des planches de bois, des vieux pots… (bien trempés pour les rendre encore plus attrayants), cela fournit un refuge aux limaces et aux escargots pendant la journée. Retirez les squatters régulièrement et relogez-les chez le voisin, à plus de 20m.

Installer un Piège à Limaces 

Bon, là, on touche à la cruauté mais libre d’opter pour  le fameux ‘aux grands maux, les grands moyens’. Une solution traditionnelle utilisée depuis les âges anciens est le piège à bière. Des vieux pots ou boîtes de conserve sont remplis au choix de bière, de farine, de lait, d’une solution sucrée et enterrés au ras du sol. Le piège une fois posé attire les gourmands en nombre. Il doit être vidé régulièrement car en se remplissant, les cadavres se transforment rapidement en masse gluante. Une méthode plus préventive consiste à apporter des nématodes. Ils s’ajoutent à l’eau d’arrosage et vivent jusqu’à six semaines dans le sol. Ils sont ingérés par les limaces et se reproduisent en leur sein, ce qui entraîne la mort de l’hôte.

Patrouille Nocturne 

La meilleure façon de résoudre le problème est forcement de les prendre sur le fait ! À la nuit tombée, c’est le moment où limaces et escargots sortent pour se régaler des tendres cultures. Donc, juste après le point de rosée ou la pluie, une escapade nocturne à travers le jardin – équipé de ses yeux de chat ou d’une lampe de poche – procure à la fois de la stupéfaction au vu du nombre, de l’admiration pour leur agilité et une grande satisfaction car il suffit simplement de les cueillir sur la plante pour les attraper, un peu comme un fruit à ressemer plus loin, beaucoup plus loin…..

Davantage de conseils sur les problèmes de parasites du cannabis sont disponibles sur le blog, concernant notamment les solutions de lutte biologique : Outdoor Cannabis – Stopper les Nuisibles et Fortifier les Plantes Naturellement.

Laisser un commentaire

Related post