Shopping Cart
Fast & Discreet shipping

Rapide et discret

| Finest Quality

La meilleure qualité

| Excellent service

Service excellent

2GUIDETO LST 1200X682 | Paradise Seeds | Meilleure qualité, génétique originale

Qu’est-ce que le LST ? Pourquoi? Comment?

Le LST est une technique de palissage Ă  faible stress pour les vĂ©gĂ©taux cultivĂ©s. En dehors des avantages d’exploitation et de rĂ©colte, cela montre Ă©galement Ă  quel point les plantes sont mallĂ©ables et flexibles. Avec cette mĂ©thode, la tendance Ă  les considĂ©rer comme dĂ©licates et fragiles s’efface devant leur rĂ©sistance et leur souplesse d’adaptation.

Pour celles et ceux qui dĂ©couvre le LST, le meilleur antidote au trac des premiĂšres fois reste de faire confiance au procĂ©dĂ©. Le risque le plus gĂȘnant est d’endommager une branche lors de sa manipulation, ce qui est rare, et mĂȘme dans ce cas des solutions existent.
Mr Beanzz, fidÚle ami de Paradise, a préparé un guide sur le LST pour répondre aux premiÚres interrogations. 

Qu’est-ce que le LST ?

Depuis des siĂšcles, le palissage Ă  faible stress est une technique horticole largement employĂ©e en agriculture afin d’exploiter au maximum la plante, l’espace et les ressources, notamment la luminositĂ©. Les cultures en ‘espalier’ des vignes et des arbres fruitiers en sont un bon exemple. Le but est d’encourager la plante Ă  pousser dans une direction choisie et donc de ne pas la laisser se diriger tout droit vers la lumiĂšre. Cela s’obtient en forçant, gentiment, les branches Ă  pousser horizontalement dans diffĂ©rentes directions pour crĂ©er une canopĂ©e uniforme et ainsi multiplier les sites de bourgeonnement.

Pourquoi faire un LST sur un plant de Cannabis ?

Pour combiner plusieurs avantages. L’étalement des branches permet d’augmenter les rĂ©coltes en crĂ©ant une forme plus Ă©tendue, plus homogĂšne, moins profonde et donc d’obtenir une surface de culture plus ouverte, mieux exposĂ©e Ă  la lumiĂšre et mieux aĂ©rĂ©e. Le rĂ©sultat est un ensoleillement optimal pour tous les bourgeons et une circulation de l’air fluide. C’est-Ă -dire plus de belles fleurs bien denses et moins d’humiditĂ© parasite. La hauteur des plants se trouve, en consĂ©quence, maintenue modeste. Le traditionnel sapin de NoĂ«l au gros cola central risquant la moisissure et ses fleurs annexes restant petites par manque de luminositĂ© se transforme en belle Ă©toile scintillante de partout, ou en araignĂ©e poilue selon les phases de culture. Et tout cela sans blesser la plante ni gĂ©nĂ©rer les gros stress qui amoindrissent son dĂ©veloppement et sa vigueur. 

Quel matériel est nécessaire pour le LST ?

Celui que tout bon jardinier a dĂ©jĂ  dans son panier Ă  outil. Rien de high-tech, tout traditionnel : de la corde lisse ou du fil gainĂ©, pas trop fins pour ne pas blesser la plante et maintenir les branches et les tiges basses dans la position forcĂ©e pour que la pousse se fasse dans la direction choisie. Des crochets esse pour ancrer les attaches aux pots (par ex. des Ă©pingles Ă  nourrices pour les pots textile et smart-pot ou des piquets de tente pour la pleine terre), une petite perceuse pour faire les trous sur les pots (ou systĂšme-D : tournevis, vis et huile de coude), des tuteurs fins pour les cultures en pots (Ă  planter verticalement de biais ou horizontalement par les trous des pots pour augmenter la surface d’ancrage des attaches au fur Ă  mesure que les branches poussent). Des poids variables selon le stade de dĂ©veloppement des branches peuvent Ă©galement remplacer les attaches fixes (ex. des bouchons de liĂšges plus ou moins lestĂ©s). Et l’outil principal, l’essentiel dans toute culture: la patience du cultivateur. Les rĂ©ajustements sont inĂ©vitables et dĂ©pendants de la pousse de la plante, donc il faut suivre le rythme pour obtenir une jolie canopĂ©e homogĂšne, sans une branche plus haute que l’autre ici et lĂ .

Le LST est-il possible avec toutes les variétés de Cannabis ?

Oui, toutes les variĂ©tĂ©s peuvent bĂ©nĂ©ficier d’un LST. Si la technique est dĂ©marrĂ©e en phase vĂ©gĂ©tative (pĂ©riode de croissance), la plante n’est pas stressĂ©e outre mesure. En pĂ©riode de prĂ©-floraison l’attention doit ĂȘtre plus dĂ©licate et les tensions plus douces. En floraison, il est prĂ©fĂ©rable d’éviter toute manipulation et laisser la plante se concentrer sur la production de fleurs. La mĂ©thode peut s’appliquer aux variĂ©tĂ©s FĂ©minisĂ©es comme aux AutoFlo.

Quand démarrer le LST ?

Le plus tÎt possible. Généralement aprÚs trois semaines de croissance quand la plante possÚde entre 3-6 noeuds (intersection tige/branche) et au moins une paire de feuille. Lorsque la tige et les branches sont jeunes et souples, leurs courbures sont faciles et sans danger de cassure, si les gestes sont doux.

Comment faire un LST ?

Petit Ă  petit! Cela dĂ©marre trĂšs simplement en courbant gentiment la tige dans une direction en lui attachant une ficelle ou un lien horticole souple et en reliant ce lien au pot (ou Ă  un petit tuteur) pour la maintenir en place et l’ancrer. Le but est d’orienter la tige latĂ©ralement vers le bas, en parallĂšle du sol. Il faut ĂȘtre dĂ©licat et attentif Ă  ce stade de croissance, un peu comme tendre un arc avec souplesse. AprĂšs quelques jours (parfois seulement 2 ou 3), il est facile de voir combien la tige a poussĂ© et de rajouter une deuxiĂšme ancre pour Ă©tendre cette croissance horizontalement. L’idĂ©e est d’éliminer la dominance apicale et de favoriser les sites de dĂ©part des bourgeons.

Doit-on obtenir une forme particuliĂšre ?

La beautĂ© du LST est de pouvoir encourager la plante Ă  aller dans toutes les directions ! Un bon conseil est de toutefois laisser la tige pousser jusqu’à ce qu’elle atteigne le bord du pot et alors de la courber pour qu’elle suive ce bord, comme pour crĂ©er une spirale en commençant par son centre. Au fur et Ă  mesure que la plante pousse, la spirale continue. En mĂȘme temps, le LST est un cadeau pour les ambitions artistiques de chaque cultivateur. Une fois accoutumĂ© au processus, il est possible de s’amuser et d’ĂȘtre crĂ©atif en rĂ©alisant de vĂ©ritables sculptures vĂ©gĂ©tales. À partager avec Paradise sur Insta ou FB @paradiseseedsofficial, of course!

Que faire si une branche casse ?

C’est une possibilitĂ© qui apprend une leçon Ă  ne pas oublier. Travailler avec la nature requiĂšre une observation rĂ©guliĂšre et une attention dĂ©licate dans les manipulations. Si une branche se casse sans se dĂ©tacher, il est possible de la ‘recoller’ minutieusement avec du scotch, de lui faire un pansement pour la maintenir en place le temps qu’elle cicatrise et recrĂ©e ses tissus. Cela prend plusieurs jours puis la croissance continue. Attention aux infections durant cette pĂ©riode.

Un LST est-il possible en floraison ?

Normalement, les plantes ne poussent plus en pĂ©riode de floraison, donc le LST est de fait inutile. Toutefois au stade de la prĂ©-floraison et au moment du stretch, le LST peut se poursuivre car il n’entraine pas de stress important (Ă  la diffĂ©rence du topping ou du pruning). Ou se dĂ©marrer pour les retardataires souhaitant aĂ©rer leur plantes et augmenter la pĂ©nĂ©tration lumineuse. Mais attention, les branches Ă©tant devenues robustes et donc beaucoup moins souples et flexibles, le risque de les casser augmente fortement.

Le LST peut-il se faire indoor et outdoor ?

Oui, c’est une technique adaptĂ©e Ă  tous les environnements. Issue de l’agriculture, elle s’est bien vite popularisĂ©e auprĂšs des cultivateurs indoor souhaitant maximiser les rendements en petits espaces. En extĂ©rieur aussi, elle a l’avantage d’offrir une meilleure gestion de la plante en terme d’exposition des bourgeons au soleil, de circulation de l’air (diminuant ainsi les risques de moisissure) et de contrĂŽle de la hauteur. 

5 variétés Paradise appréciant avantageusement le LST :

Sensi Star : Cette super Indica particuliĂšrement buissonneuse tire profit du LST pour s’ouvrir et multiplier les dĂ©parts de bourgeons tout en assurant une bonne circulation de l’air.

Nebula : Une laurĂ©ate hybride Ă  dominance Sativa dont les fleurs de taille moyenne, dures et compactes, apprĂ©cient l’apport supplĂ©mentaire de lumiĂšre amenĂ© par le LST.

Durga Mata : Une variĂ©tĂ© Old School, au plus proche des landraces Himalayennes encore trouvables. Bon choix pour l’extĂ©rieur oĂč le LST permet d’ouvrir les bras de ce gĂ©nĂ©reux buisson.

Auto Jack : La version AutoFlo de la vĂ©nĂ©rĂ©e Sativa de Paradise : Jacky White. Sa rĂ©ponse au LST est un focus sur l’extension de ses branches Ă  la horizontale.

Pandora : Une AutoFlo Ă  forte croissance, originale de Paradise. Le LST permet d’étendre le dĂ©veloppement de cette plante robuste et buissonneuse, exposant davantage ses fleurs Ă  la lumiĂšre.

Si vous avez des questions, des commentaires n’hĂ©sitez pas Ă  les poster

Laisser un commentaire

Related post