Shopping Cart
Fast & Discreet shipping

Rapide et discret

| Finest Quality

La meilleure qualité

| Excellent service

Service excellent

dermatitis | Paradise Seeds

Traitement médical au cannabis pour la dermatite

Le cannabis peut-il ĂŞtre utilisĂ© comme traitement pour des affections cutanĂ©es telles que la dermatite et l’acnĂ©? Le Dr Viola Brugnatelli de Cannabisscienza explore le sujet.

Paradise Seeds est très heureux d’accueillir un nouveau blogueur invitĂ© dans notre Ă©quipe de contenu. Le Dr Viola Brugnatelli est la directrice scientifique de Cannabiscienza, une acadĂ©mie d’apprentissage en ligne pour les professionnels de la santĂ© italiens sur le cannabis mĂ©dical et le système endocannabinoĂŻde. Elle est chargĂ©e de cours sur le sujet Ă  l’UniversitĂ© de Padoue (Italie) oĂą elle est Ă©galement chercheuse au DĂ©partement de neurosciences. Elle est l’ambassadrice italienne de l’ICAM (International Association for Medical Cannabis).

Dans le blog de ce mois-ci, elle jette un regard sur l’utilisation du cannabis dans le traitement des problèmes dermatologiques.

Dermatite: traitement médical au cannabis 

Les donnĂ©es disponibles jusqu’Ă  prĂ©sent sur l’utilisation des cannabinoĂŻdes pour le traitement des problèmes dermatologiques indiquent un large Ă©ventail d’applications potentiellement utiles. Malheureusement, la plupart des donnĂ©es sont actuellement en laboratoire et il y a un manque d’essais contrĂ´lĂ©s randomisĂ©s sur ce sujet. Jetons un coup d’Ĺ“il aux applications du cannabis mĂ©dical pour la dermatite.

Qu’est-ce que la dermatite?

La dermatite – ou plus exactement l’eczĂ©ma – est une rĂ©action cutanĂ©e inflammatoire non infectieuse qui provoque une Ă©ruption cutanĂ©e caractĂ©risĂ©e par des dĂ©mangeaisons, un Ă©rythème, la prĂ©sence de vĂ©sicules et / ou de croĂ»tes. Les types d’eczĂ©ma les plus courants sont: – la dermatite de contact – l’eczĂ©ma asteatotique – l’eczĂ©ma atopique. Ensemble, ils affectent environ 3,5% de la population mondiale et sont principalement dus Ă  des facteurs gĂ©nĂ©tiques ou environnementaux.

Système endocannabinoïde: modulation de la dermatite

MĂŞme dans la dermatite, diverses Ă©tudes montrent que la modulation de l’action du système endocannabinoĂŻde pourrait donner de bons rĂ©sultats. Dans une Ă©tude menĂ©e sur des animaux de laboratoire, il a Ă©tĂ© montrĂ© que les rĂ©cepteurs CB2 sont impliquĂ©s dans la dermatite de contact, ainsi appelĂ©e parce qu’ils sont causĂ©s par le contact avec des irritants ou des allergènes: en utilisant Ă  la fois des activateurs et des bloqueurs du CB2, il y a eu une augmentation de l’inflammation mais, en utilisant des agonistes inverses (qui se lient et inactivent le rĂ©cepteur), Ă  la fois par voie systĂ©mique et topique, une diminution de l’inflammation a Ă©tĂ© obtenue. (1)

L’eczĂ©ma asteatotique, qui est courant chez les personnes âgĂ©es, se caractĂ©rise par des dĂ©mangeaisons, une peau sèche, rugueuse et squameuse, et est souvent aggravĂ© pendant la saison sèche d’hiver en raison de l’interaction entre divers agents environnementaux – tels que le savon et d’autres dĂ©tergents – et la peau . Dans une Ă©tude clinique randomisĂ©e en double aveugle de 60 patients atteints d’eczĂ©ma asteatotique, une crème Ă©molliente contenant de la palmitoylĂ©thanolamine de type cannabinoĂŻde (PEA) et de l’acĂ©tylĂ©thanolamine (AEA) s’est avĂ©rĂ©e efficace pour amĂ©liorer l’hydratation, la sĂ©cheresse de la peau et les dĂ©mangeaisons. (2)

La dermatite atopique se manifeste par une inflammation soudaine de la peau, caractĂ©risĂ©e par une sĂ©cheresse, des dĂ©mangeaisons et la formation d’Ă©rythème et de vĂ©sicules. Puisque sa cause est inconnue – on pense qu’elle est due Ă  une combinaison de facteurs hĂ©rĂ©ditaires, de stress et de changements saisonniers – les remèdes utilisĂ©s traitent les symptĂ´mes mais pas la cause.

De nombreuses Ă©tudes ont montrĂ© que le PEA (un produit chimique Ă  base de graisse qui est un analgĂ©sique naturel) peut ĂŞtre un traitement très efficace dans la dermatite atopique. Le PEA inhibe l’action de l’enzyme FAAH, qui mĂ©tabolise les endocannabinoĂŻdes; ce faisant, il augmente la disponibilitĂ© de l’anandamide qui, grâce aux rĂ©cepteurs TRPV1 prĂ©sents sur les cellules de la peau, exerce un effet anti-dĂ©mangeaison. (3) Le PEA a Ă©galement une action anti-dĂ©mangeaison directe, grâce Ă  l’action sur CB2: Mymix, une crème Ă  matrice lamellaire contenant du PEA, rĂ©duit les dĂ©mangeaisons et l’inflammation cutanĂ©e et augmente la rĂ©mission de la dermatite atopique. (4)

Une Ă©tude observationnelle prospective a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e sur 2456 patients âgĂ©s de 2 Ă  70 ans, oĂą une crème Ă  base de PEA, en plus de soulager les symptĂ´mes de la dermatite atopique, a rĂ©duit l’utilisation de prĂ©parations topiques Ă  base de cortisone. (5)

De plus, CB1 peut Ă©galement ĂŞtre impliquĂ©e dans la dermatite atopique. Ă€ cet Ă©gard, les prĂ©parations contenant du tĂ©trahydrocannabinol (THC) ou similaire, se sont Ă©galement rĂ©vĂ©lĂ©es efficaces dans le traitement de ce type de dermatite, suggĂ©rant l’efficacitĂ© du traitement mĂ©dical au cannabis pour la dermatite. (6)

L’acnĂ© vulgaire

Par erreur, l’acnĂ© est considĂ©rĂ©e comme une caractĂ©ristique naturelle de l’âge adolescent-juvĂ©nile; en fait, il s’agit d’une vĂ©ritable maladie inflammatoire, parfois chronique, gĂ©nĂ©ralement due Ă  une inflammation des glandes sĂ©bacĂ©es de la peau avec une hyper production de sĂ©bum provoquant des boutons et des dĂ©mangeaisons. (7)

L’acnĂ© et le système endocannabinoĂŻde

Chez l’homme, des endocannabinoĂŻdes ont Ă©tĂ© trouvĂ©s dans les glandes sĂ©bacĂ©es, qui expriment Ă©galement les rĂ©cepteurs cannabinoĂŻdes CB2 classiques, dont l’activation augmente la production de sĂ©bum. (8) Outre le CBD, d’autres phytocannabinoĂŻdes se sont rĂ©vĂ©lĂ©s efficaces pour rĂ©duire la production de sĂ©bum et l’inflammation locale, tels que la tĂ©trahydrocannabivarine (THCV), la cannabidivarine (CBDV) et le cannabicromène (CBC) (9). Dans une Ă©tude clinique de 2015, une crème Ă  base d’extrait de graines de cannabis, appliquĂ©e deux fois par jour, a Ă©tĂ© efficace pour rĂ©duire la production de sĂ©bum et l’Ă©rythème qui en rĂ©sulte (rougeur de la peau), sans montrer d’effets secondaires. (10) 

Conclusion

Parmi les domaines de recherche oĂą le système endocannabinoĂŻde pourrait avoir des applications, celui des pathologies cutanĂ©es est l’un des secteurs les plus prometteurs, quoique relativement nouveaux. Actuellement, il n’y a pas beaucoup de recherches dans ce domaine, peut-ĂŞtre parce que le rendement Ă©conomique de ces mĂ©dicaments (en particulier les produits topiques pour la peau) est relativement modeste par rapport au marchĂ© pharmaceutique pour d’autres conditions, telles que les maladies systĂ©miques. MalgrĂ© cela, les donnĂ©es prĂ©cliniques indiquent l’efficacitĂ© des prĂ©parations Ă  base d’extraits de cannabis, PEA, CBD et analogues de THC, dans de nombreuses conditions dermatologiques.

Références:

1) Basu S, Dittel BN. Unraveling the complexities of cannabinoid receptor 2 (CB2) immune regulation in health and disease. Immunol Res. 2011;51(1): 26-38
2) Yuan C, Wang XM, Guichard A, et al. N- palmitoylethanolamine and N- acetylethanolamine are effective in asteatotic eczema: results of a randomized, double-blind, controlled study in 60 patients. Clin Interv Aging. 2014 Jul 17;9:1163-9
3) Tey HL, Yosipovitch G. Targeted treatment of pruritus – a look into the future. Br J Dermatol. 2011 Jul; 165(1): 5–17.
4) Kircik L. A nonsteroidal lamellar matrix cream containing palmyitoylethanolamide for the treatment of atopic dermatitis. J Drugs Dermatol. 2010;9(4):334-338.
5) Eberlein B, Eicke C, Reinhardt HW, et al. Adjuvant treatment of atopic eczema: assessment of an emollient containing N- palmitoylethanolamine (ATOPA study) J Eur Acad Dermatol Venereol. 2008 Jan;22(1):73-82.
6) Wollenberg A, Seba A, Antal AS. Immunological and molecular targets of atopic dermatitis treatment. Br J Dermatol. 2014 Jul;170 Suppl 1:7-11.
7) Moradi Tuchayi S, Makrantonaki E, Ganceviciene R, et al. Acne vulgaris. Nat Rev Dis Primers. 2015 Sep 17;1:15029
8) Dobrosi N, TĂłth BI, Nagy G, et al. Endocannabinoids enhance lipid synthesis and apoptosis of human sebocytes via cannabinoid receptor-2-mediated signaling. FASEB J. 2008;22(10):3685-3695

Laisser un commentaire

Related post