Your Cart
 Google-reviews
Shipping Fast & Discreet shipping | Quality Finest Quality | Service Excellent service
Comment Rincer les Plants de Cannabis Correctement | 🥇 Paradise Seeds

Comment Rincer les Plants de Cannabis Correctement

  1. Pourquoi rincer les plantes de Cannabis
  2. Comment reconnaître des plantes correctement rincées
  3. Le bon protocole pour un flush correct
  4. 5 signes d’un bon rinçage de plantes de Cannabis
  5. Les erreurs communes à éviter en rinçant les plants de Cannabis

Cet article explique comment rincer les plantes de Cannabis, comment le faire correctement, les avantages, les erreurs à éviter et plus encore! La qualité du rinçage joue un rôle fondamental dans le résultat final de la culture et permet de savoir si tout le dur travail et le tendre amour investis seront récompensés. Il n’y a absolument aucun bénéfice à prendre des raccourcis et à négliger la phase de rinçage, particulièrement pour un cultivateur à domicile.

Pourquoi doit-on rincer les plantes de Cannabis

Le rinçage est la période d’arrosage finale où l’eau pure remplace la solution nutritive. Le but est de dissoudre tous les engrais qui se sont accumulés dans le substrat au fil du temps et parallèlement d’encourager la plante à consommer les nutriments qu’elle a stocké en interne.

La raison pour laquelle le flushing est si important est son effet sur la qualité du produit final. Cela apporte la tranquillité d’esprit au cultivateur concernant la nature saine de sa médecine et montre un travail proprement fini. Afin de réaliser à quel point arroser uniquement à l’eau est primordial, voici un aperçu caractéristique des signes associées aux fleurs mal ou pas rincées. Les règles du flushing sont – ou devraient être – appliquées par tous ceux proposant du Cannabis, des revendeurs de rue en passant par les coffeeshops, les clubs sociaux et les dispensaires.

Comment reconnaître une plante mal rincée

La plupart des connaisseurs s’enorgueillissent de la propreté de leurs cendres. La cigarette brûle en formant une tour de cendres gris-clair délicatement posée sur un anneau d’huile grasse. Si la cendre d’un blunt ressemble à du charbon noir et tache le cendrier, pour sûr, les engrais sont encore présents dans les fleurs. Autres signes : des joints qui brûlent inégalement, qui s’éteignent, une fumée âpre, dure, qui pique, une mauvaise odeur…

Le bon protocole pour un bon rinçage 

Il suffit simplement de remplacer l’apport de solution nutritive habituellement fournit aux plantes par de l’eau sans aucun additif. Cela signifie que si l’arrosage avec engrais était de 1L par jour et par plante et bien ce sera de 1L d’eau par jour et par plante. En clair, le volume et la fréquence restent les mêmes mais il n’y a plus que de l’eau claire apportée aux plantes.

La règle reste la même : attendre que le substrat s’assèche (mais toujours humide) avant d’arroser à nouveau. Suivre le procédé pendant 14 jours permet de véritablement obtenir le meilleur des plantes et assure une totale élimination des engrais qu’elles stockaient. On peut voir ce flushing des réserves internes par le changement de couleurs pigmentaires des feuilles. C’est le jaunissement Automnal, les couleurs saisonnières qui annoncent la récolte imminente! 

5 signes d’un rinçage correct des plants de Cannabis
  1. Les feuilles, petites et grandes, changent de coloration tournant à l’hypnotique étalage de verts, violets, magenta, rouges, ambres et jaunes. Signe que tous les nutriments ont été complètement utilisés, dévorés.
  2. Le blunt n’a pas besoin d’être constamment rallumé et peut se fumer jusqu’au filtre facilement. Les buds propres, sans reste d’engrais gardent leur consistance à la combustion. 
  3. La cendre est gris-clair, légère et les joints ne font pas de languettes d’un côté ou l’autre. Pas besoin de frotter le cendrier pour enlever des résidus noirs.
  4. La saveur est d’un autre monde et chaque bouffée est si douce que l’envie d’en prendre un autre est immédiate. L’après-goût des terpènes entre chaque inspir et expir laisse un sourire sur le visage et motive à l’auto-production de fleurs si délicieuses.
  5. L’arôme qui emplit la pièce quand le blunt s’allume fait tourner la tête et signe la bonne qualité de saveur des profils terpéniques et des plaisirs gustatifs qui s’annoncent.
Erreurs courantes à éviter avec le flush des plantes de Cannabis
  • Rincer les plantes de Cannabis est très simple et facile à faire. Les cultivateurs débutants peuvent parfois sur-arroser et croire que noyer le substrat est une bonne méthode. Mais tremper et trop arroser la culture, même à l’eau claire, peut faire plus de mal que de bien, comme par exemple faire grimper outre mesure les niveaux d’humidité. Ce qui n’est absolument pas recommandé durant les dernières semaines de floraison.

Prendre des raccourcis et écourter d’une semaine ou plus les 14 jours de rinçage programmé est une erreur. Peu importe l’envie pressante de récolter, diminuer le flushing doit être évité par les cultivateurs utilisant des fertilisants organiques ou des engrais hydro pour Cannabis. Comme le dit Grand-mère ‘tout vient à point à qui sait attendre’!

Laisser un commentaire

Last cannabis post