Shopping Cart
Fast & Discreet shipping

Rapide et discret

| Finest Quality

La meilleure qualité

| Excellent service

Service excellent

STONER MOVIES - FRENCH

Stoner Movies : Quand ils Sont Bons ou Pas…

Qui n’aime pas un bon film de stoner comedy de temps en temps? Alors qu’autrefois, le cannabis au cinĂ©ma faisait allusion Ă  la rĂ©bellion ou apportait une petite touche d’humour Ă  une scène, les scĂ©naristes lui attribuent un rĂ´le de plus en plus important ces dernières annĂ©es. Mais comme toute forme d’art qui tente d’illustrer une culture basĂ©e sur une perception altĂ©rĂ©e, il n’est pas facile d’y parvenir avec justesse.

Premiers Films de Stoner 

Pendant de nombreuses annĂ©es, le seul film qui dĂ©finissait l’idĂ©ologie culturelle du cannabis Ă©tait une production de propagande très orientĂ©e qui dĂ©nonçait le cĂ´tĂ© obscur et aliĂ©nant de la plante … Le film Reefer Madness de 1936 est aujourd’hui considĂ©rĂ© comme une rĂ©fĂ©rence par les amateurs du genre mais pas pour le cĂ´tĂ© fun. La version de 2005 est beaucoup plus chatoyante….

Il a fallu attendre les fumeuses annĂ©es 70 pour que Hollywood mette Marie-Jeanne en tĂŞte d’affiche, lorsque Cheech & Chong ont amenĂ© la contre-culture et le cannabis sur le grand Ă©cran avec Up in Smoke, et ainsi inventĂ© le genre Stoner Comedy. Ce film a Ă©tĂ© un succès surprise et a semĂ© la graine dans le creuset du 7Ă©me Art en rĂ©Ă©crivant la façon dont le cannabis Ă©tait perçu : des hĂ©ros avec lesquels le public pouvait rire de bon cĹ“ur. 

La Bonne Stoner Comedy

Comme tous les films, ceux de stoner comedy évoluent avec le temps et leur public dépend souvent de l’âge ciblé par le scénario. Les films regardés par les teen-agers, initialement attirés par la seule valeur délire du contenu, prennent un sens différent à mesure que ces jeunes adultes murissent et que leurs habitudes de consommation changent. De bons exemples sont The Big Lebowski, How High et Knocked Up, un film de stoner enveloppé dans une histoire de vie romantique. Les temps et les tendances changent, effectivement.

Même si d’une manière générale les films et séries se référant au cannabis lifestyle reste toujours un peu décalés, quel que soit le genre : The gentlemen, Crime, arnaque et botanique, Dikkenek, Inherent Vice, Weeds, Disjointed, Jay and Silent Bob, Kid Cannabis il n’en reste pas moins vrai que la référence dans les films familiaux est passé du petit clin d’œil à la trame générale du scénario : Gringo, Les Millers, Family business, Paulette… Et tant d’autres.

La bande de Seth Rogen a mis au goĂ»t du jour le genre de la stoner comedy et si certaines scènes de films comme Superbad n’ont pas bien vieilli Ă  l’ère du #metoo, d’autres comme This Is The End et The Night Before ont un certain charme inspirĂ© de gomme cannabique. Le film allemand Lommbock donne une couleur europĂ©enne au thème. Et Les Mauvaises Herbes, un accent canadien.

Les Clichés pas Léger-Léger

Certains rĂ©alisateurs en font tout simplement trop. Un exemple classique est un film comme Half Baked (Les Fumistes), qui est plutĂ´t lourdaud dans sa dose de stĂ©rĂ©otypes. Your Highness (Votre MajestĂ©) en est un autre, tous les bons ingrĂ©dients Ă©taient prĂ©sents mais le rĂ©sultat n’est finalement pas celui attendu c-Ă -d une version alternative de The Princess Bride.  

Dans cette catĂ©gorie, soulignons Ă©galement des scènes qui semblent sortir du clavier d’auteurs n’ayant aucune expĂ©rience du cannabis. Exemples flagrants : des fleurs cueillies sur la plante et fumĂ©es immĂ©diatement (Half Baked et Ted 2), des effets inappropriĂ©s ressentis par un Emilio Estevez qui pète le feu dans Breakfast Club. 

Stoner Movie ou pas ?

Des films classĂ©s science-fiction ou indĂ©pendants trouvent souvent des Ă©chos favorables aux oreilles des amateurs de stoner comedy. Les exemples Ă©vidents sont ceux basĂ©s sur les livres de Tolkien, la sĂ©rie Star Wars ou plus disjonctĂ©s comme Wrong Cops, Wild Tales, La Parade… Ce sont des films avec une approche particulière de la sociĂ©tĂ© sans pour autant se conformer Ă  la culture cannabis. Une qualitĂ© indĂ©finissable, un mĂ©lange de plaisir, de rĂ©bellion, d’irrĂ©vĂ©rence et de lĂ©gèretĂ©. On peut citer Ă©galement les Monthy Pythons, Lone Ranger, Starship Troopers, The Beach (inspirĂ© du Hippie Trail), The Pick of Destiny et des sĂ©ries comme Little Britain, Tropical Cop Tales… 

Certaines scènes popularisant le cannabis récréatif parviennent même à se glisser directement sous le nez des censeurs. En replaçant dans le contexte de l’époque, un exemple classique est celui de Romancing the Stone (À la poursuite du diamant vert), un film familial des années 80 dans lequel le duo romantique utilise de la Marijuana de contrebande pour un joyeux feu de camp. Et qui se souvient de la scène dans le film pour enfants, Retour vers le futur…..?  

Vous avez des flashbacks ou des pépites cachées? Partageons-les !

Laisser un commentaire

Related post