Your Cart
 Google-reviews
Shipping Fast & Discreet shipping | Quality Finest Quality | Service Excellent service
5 Conseils pour Réduire les Coûts Énergétiques de la Grow Room

5 Conseils pour Réduire les Coûts Énergétiques de la Grow Room

  • Vérifier les tarifs d’électricité pour économiser les frais de la grow-room
  • Passer aux LED pour diminuer les coûts en énergie de la grow-room
  • Astuces LED pour réduire les coûts énergétiques de la grow-room
  • Vérifier l’efficacité énergétique des ventilateurs et autres équipements 
  • Choisir des variétés de cycle court pour économiser sur les coûts d’énergie

L’Hiver s’annonce difficile pour les cultivateurs pris dans les filets de la crise de l’énergie. Dans ce blog, nous allons jeter un œil à quelques mesures simples pour ne pas se retrouver avec d’énormes factures et pouvoir continuer à cultiver sereinement. Voici donc 5 conseils pour sauver les watts dans la grow-room.

Vérifier les tarifs d’électricité pour diminuer les coûts énergétiques de la grow-room

Certains conseils nécessitent une petite investigation de votre part mais voici une façon simple et facile de s’assurer que vous bénéficiez des coûts d’électricité les plus bas dans votre espace de culture Cannabis. La plupart des compagnies distributrices d’énergie facturent un tarif maximum pour l’électricité mais les prix sont moins élevés en dehors des heures de pointe de consommation (Heures pleines/creuses). Donc, renseignez-vous auprès de votre fournisseurs à ce sujet, normalement les tarifs bas sont la nuit. Reste plus qu’à faire fonctionner les lampes au bon moment.

Passer aux LED pour économiser les frais d’énergie de l’espace de culture

Nous savons à quel point le débat HPS/Led a fait rage ces dernières années, mais la crise de l’énergie risque de rendre l’option HPS incertaine ou moins courante. Entre HPS et Led, les estimations d’économie varient entre 30 et 70%, mais il est indéniable que les Led restent plus économiques à l’usage. Comme les Led sont plutôt froides (càd qu’elles ne produisent pas autant de chaleur que les HPS), il y a moins besoin de réguler la température et qui dit moins d’équipement, dit moins d’électricité… C’est sans doute moins urgent pour la période hivernale mais si la crise continue l’Été prochain, cela devient une option à envisager, surtout si les ampoules HPS ont besoin d’être changées.

Astuces Led pour réduire les coûts énergétiques de la Grow-room

Pour les cultivateurs possédant déjà des Led, il est également possible de faire des économies suivant la façon de les utiliser dans l’installation. Par exemple en utilisant un variateur, cela permet une flexibilité sur l’intensité de lumière dispensée et aussi de suivre une courbe adaptée aux besoins des plantes selon leur phase de développement.

Basé sur une période de floraison de 9 semaines, les breeders Paradise suggèrent :

  • – Croissance : 25% de puissance
  • – Floraison Semaine 1 : 50%
  • – Semaine 2 – 3 : 75%
  • – Semaine 4 – 8 : 100%
  • – Semaine 9 : 50%

L’emploi de Light Rails aussi aider à rentabiliser l’efficacité énergétique de l’espace de culture : un rail permet de couvrir une surface de 2 à 3 mètres avec une seule lampe.

Vérifier l’efficacité énergétique des ventilateurs et autres équipements

De nombreux cultivateurs améliorent leur installation au fil du temps, souvent le budget ou le manque de connaissance ne permet pas l’acquisition d’équipement spécialisé dès le départ. Il est donc utile de régulièrement faire un point sur le matériel et de s’assurer qu’il n’y est pas de perte d’énergie évidente. Par exemple : passer à un système hydro passif ou changer le ventilo pour un EC Fan.

Choisir des variétés de cycle court pour économiser sur les coûts d’énergie

Comme nous nous acheminons vers un Hiver couteux en terme de factures énergies, il paraît judicieux de sélectionner des variétés de Cannabis qui ont des temps de floraison plutôt courts. En réduisant les semaines que les plantes passent en grow-room, cela économise des précieux Euros. Les Autoflo semblent le choix le plus logique, notamment les  variétés à haut rendements telles que Auto Kong 4. Mais les plantes photopériodiques à dominance Indica contribuent aussi à accélérer le processus de culture. Des variétés rapides (50-60 jours) avec des rendements allant d’honorables à impressionnants sont parmi les favorites chez Paradise : Wappa, Durga Mata, Sunset Paradise et la toute dernière Purple Mints.

Comment survivre aux coupures de courant dans l’espace de culture?

Il est possible de franchir quelques étapes pour réduire les coûts énergétiques de la culture mais les actions des fournisseurs d’énergie peuvent entraîner les pires obstacles pour le cultivateur Européen en pleine saison hivernale. Bien qu’il n’y ait aucune raison fondée de spéculer sur cette éventualité, on peut toujours prévoir le pire comme des mesures de restrictions de distribution d’électricité.

Contrairement aux pannes qui surviennent de manière aléatoire et donc impossibles à planifier, ce genre de mesures devraient répondre à des plages horaires annoncées et régulières. Les cultivateurs devront donc disposer de leurs propres plans de secours. Si ce scénario se produit, le meilleur conseil est de synchroniser l’espace de culture avec les horaires des fournisseurs d’énergie.

Laisser un commentaire

Last cannabis post