Your Cart
 Google-reviews
Shipping Fast & Discreet shipping | Quality Finest Quality | Service Excellent service
Histoire d’une variété de Cannabis : Dutch Dragon

Histoire d’une variété de Cannabis : Dutch Dragon

  • L’Histoire de la variété de Cannabis Dutch Dragon
  • D’où vient le nom Dutch Dragon
  • Les qualités de Dutch Dragon
  • Apricot Candy : une Dutch Dragon version Cali

Connaissez- vous Dutch Dragon ? Cette variété patrimoine de Paradise Seeds a longtemps été une primadonna chez les amateurs de Cannabis envoutés par ses qualités Sativa stimulantes. À l’occasion de ses 20 ans, revisitons l’histoire d’une variété de Cannabis nommée Dutch Dragon.

Depuis ces dernières années, la culture populaire déborde d’impressionnants dragons, notamment avec les saga Game of Thrones et d’une certaine façon, cela joue sur la redécouverte du Dutch dragon. ‘Tout est dans le nom’ s’amuse à dire Luc Krol, le patron-breeder de Paradise, ‘Soudain, les dragons redeviennent tendance, et qui ne voudrait pas s’envoler vers les cieux sur les ailes d’un dragon?!!’

Il ne plaisante qu’à demi, car ce n’est pas seulement le nom qui a rendu cette Sativa poids-lourd si désirable. Sa croissance féroce est source de légendes méditerranéennes où l’on dit avoir croisé des specimens hauts de 3m, crachant un souffle de pure douceur d’agrumes enivrant les plus téméraires jardiniers!

Histoire de la Dutch Dragon

La Dutch Dragon originale a vu le jour peu après la création de Paradise Seeds en 1994. Mais pour les besoins de ce conte historique, le point de départ sera l’année 2002, après la première amélioration génétique de la variété. Cette sélection affinée a donné l’actuelle variété et marque le point de départ de son succès, validé par une victoire Highlife Cannabis Cup (catégorie Bio).

“Au début de Paradise Seeds, nous cherchions des souches qui imprimeraient la compagnie sur le marché des graines de Cannabis », explique Luc. « Nous avions Sensi Star et Sheherazade (devenue Allkush) en développement. Toutes deux d’excellentes Indicas. Et je cherchais à ajouter une Sativa qui serait tout aussi impressionnante. »

D’où vient le nom de Dutch Dragon

“J’avais dans ma collection un certain nombre de graines de Cannabis acquises auprès d’une connaissance de coffee-shop. Il allait souvent en Afrique du Sud et avait récolté ces graines dans une région reculée du Swaziland, disant beaucoup de bien de la source. C’était en effet une excellente plante et je l’ai appelé ainsi car la montée était vraiment rapide et vertigineuse, mais il manquait quelques qualités. J’ai donc continué à sélectionner et à expérimenter. Après nombre d’essais et d’erreurs, nous sommes finalement arrivés à la combinaison gagnante en ajoutant des génétiques Skunk et Indiennes. Le Dutch Dragon était enfin né et fit sa première vraie sortie en 2002!”

Les qualités de la Dutch Dragon

Outre son énorme potentiel de croissance (en espace de culture c’est un dragon qui nécessite réellement d’être géré pour stopper ses envolées), les cultivateurs sont charmés par la douceur fruitée de son profil terpénique : Limonène et Caryophyllène soulignant sa saveur. Avec un taux de THC autour des 18-21%, cette variété est assurément puissante et son effet se caractérise par une clarté longue durée avec une réceptivité sensorielle augmentée. Parfaite pour les mélomanes et autres amateurs d’expériences immersives.

Bien que cette variété possède un cœur battant au rythme Méditerranéen, un peu plus au Nord, ses performances outdoor impressionnent tout autant. Même si le rendement sera généralement en dessous des 1000g/plant obtenus en régions chaudes. En intérieur, les cultivateurs n’ont pas besoin de Daenerys Targaryen pour élever leurs dragons et être heureux avec leurs 500g/m² de lourdes pépites.

Apricot Candy – Dutch Dragon 2020 version Cali

Vingt ans plus tard, alors que les ailes du vieux Dutch dragon continuent de battre fort, Luc à décidé qu’il était temps pour une nouvelle upgrade. Cette Sativa incontournable était le parent idéal pour une nouvelle variété de la Collection Californienne de Paradise Seeds (sortie en 2021) : Apricot Candy. Croisée avec une Thin Mint, fameux membre de la famille Cookies, la descendance conserve le cœur du Dragon et le penchant Sativa gros rendement tout en bénéficiant de plus de puissance et d’un profil senteurs/saveurs affiné. Touches de pommes, de figues fraîches et d’abricots envahissent l’espace de culture pendant qu’une soyeuse effluve de vanille vient poser sa douceur en bordure. Le Dutch dragon a redoré sa toison, version west coast.

Laisser un commentaire

Last cannabis post