Your Cart
 Google-reviews
Shipping Fast & Discreet shipping | Quality Finest Quality | Service Excellent service
Plantes Indica vs Sativa

Indica vs Sativa, Quelle Différence ?

  • Indica vs Sativa: quelle préférence ?
  • Indica, Sativa : quelle différence ?
  • Indica, Sativa et l’effet d’entourage ?
  • Indica, Sativa et les Hybrides ?

Indica vs Sativa, quelle est la différence ? Variétés opposées ou complémentaires ? Ces termes de catégorisation des espèces sont généralement connues de tout amateur de Cannabis, cultivateur ou non. Le sujet est toutefois un peu plus complexe qu’il n’y paraît, voyons donc de quoi il en retourne…

Indica ou Sativa : Une Préférence ?

Plutôt amateur Indica ? Vous appréciez une relaxation rapide, forte et le sentiment de bien-être qui amène à se lover agréablement dans le confortable canapé et à se plonger dans un bon film ou un bon bouquin ? Chez Paradise, en classiques Indicas (+60%), on propose El Dorado OG, Californian Gold et White Berry.

Davantage Sativa ? Vous affectionnez plutôt le regain d’énergie et la sensation de clarté qui mettent l’esprit en ébullition et le corps en action. Vous aimez vous concentrer sur des tâches créatives et puis être joyeusement distrait par l’envie soudaine de nettoyer sous le sofa ? Dans ce cas, consultons les classiques Sativas (+60%) Paradise comme Delahaze, L.A. Amnesia et une petite Cali Chocolate Wafflez.

Bien que cela soit une caricature un tantinet exagérée, on peut dire que l’effet Indica est généralement lié à la relaxation et l’effet Sativa à celui de l’énergie. C’est pourquoi l’Indica est souvent considéré comme une « fumée de soirée” plutôt tranquille, alors que la Sativa est perçue comme une « fumée de journée” ou pour accompagner une sortie animée et sociale.

Quelle est la différence entre les plantes Indica et Sativa ?

Souvent, les nouveaux venus chez Paradise demandent s’il existe une différence entre les plantes Indica et Sativa. Et bien, la réponse est oui, ne serait-ce que par leur aspect. La structure d’un plant de Cannabis, c-à-d son apparence particulière, fut longtemps un repère traditionnel pour juger son statut Indica ou Sativa. Typiquement, les plantes Indica sont connues pour être courtes et touffues, aux feuilles larges, produisant de gros bourgeons, avec un cycle et une finition relativement courts. La différenciation entre les plants de Chanvre s’est faite à la suite de recherches menées par des biologistes au 19e et 20e siècles. Ils ont pu remarqué et notifier différents schémas de pousse parmi les plantes des régions montagneuses de l’Afghanistan (les Indica sont également communes en Inde et au Pakistan).

Les variétés Sativa, en revanche, présentent une croissance différente. Elles ont tendance à être élancées et visuellement frêles, avec des feuilles étroites. Leur cycle de vie est long et les bourgeons produits sont plus fins et allongés. Les landraces Sativa se trouvent généralement près de l’Équateur: en Amérique du Sud, Afrique et Asie du Sud-Est. Leur mode de développement a probablement évolué pour s’adapter à des conditions climatiques soumises au manque d’eau.

Mais de nos jours, peu de variétés sont complètement Sativas ou Indicas. De nombreuses années de sélections et d’échanges au sein de la communauté des cultivateurs ont considérablement changé la donne. Chez Paradise Seeds, la Durga Mata, issue de landraces Afghanes et Himalayennes, est la plus proche d’une pure Indica (90%). À savoir que les qualificatifs ‘principalement’ ou ‘dominante’ Sativa aident à se repérer lorsque les ratios Indica/Sativa sont absents des descriptions.

Indica, Sativa et l’effet d’entourage

Actuellement, il semble que la question de la différence entre Indica et Sativa se complique davantage et devienne un réel sujet de débat. Pendant de nombreuses années, Sativa et Indica étaient des étiquettes pratiques utilisées pour différencier les plantes de cannabis en fonction de leur aspect et de leur effet. Cependant, l’arrivée de nouvelles études scientifiques semblent montrer que ces étiquettes simplistes sont de plus en plus considérées comme dépassées.

Ces dernières années, l’accent est porté sur l’effet d’entourage. C’est le processus par lequel divers composants d’une variété particulière de plante (essentiellement cannabinoïdes et terpènes pour le Cannabis) se combinent entre eux et produisent un effet global. Cette nouvelle approche semble éclairer bien des secrets encore détenus par la plante et sa façon d’interagir avec le système endocannabinoïde de l’organisme humain. Mais quelques membres de la sphère scientifique rejètent ce concept, le considérant comme un battage marketing. Dans un article du Scientific American, un neurobiologiste de l’Université de Columbia, qui étudie le Cannabis, se montre sceptique : « Le public profane a vraiment adopté la notion d’effet d’entourage, mais il n’y a pas beaucoup de données ».

Indica, Sativa et les Variétés Hybride de Cannabis

Un autre élément alimentant la conversation sur la différence entre Indica et Sativa est la notion d’Hybride. Le développement de l’horticulture des semences de Chanvre (inévitablement accompagné par la demande de graines de Cannabis) a fait apparaître la tendance de la « nouvelle variété », tout comme dans n’importe quel autre secteur de biens de consommation. Les Hybrides – qui permettent de combiner des qualités choisies chez des plantes parentes Indica et Sativa – ont fourni aux breeders le véhicule parfait pour créer de nouvelles et merveilleuses souches par la sélection génétique (à ce sujet, il y a un article explicatif sur les graines et plantes de cannabis hybrides).

La vérité est que la plupart des amateurs de cannabis apprécient une combinaison de l’expérience Sativa et Indica, et, lors de l’achat de graines féminisées, ce sont leurs préférences personnelles qui guident leurs choix et c’est très bien comme ça.

Laisser un commentaire

Last cannabis post