Your Cart
 Google-reviews
Shipping Fast & Discreet shipping | Quality Finest Quality | Service Excellent service
Recherches sur le ‘Runner’s High’ et le High du Cannabis

Recherches sur le ‘Runner’s High’ et le High du Cannabis

  • – Cannabis et Sport
  • – Cannabis et Exercice Physique
  • – Effet du Cannabis et Effet du Sport Ensemble

L’exercice physique procure le même effet que le Cannabis? C’est possible ? Le sport et la weed peuvent vraiment aller ensemble ? Ces dernières années, grâce aux recherches scientifiques et aux changements d’attitudes culturelles, le vieux cliché du stoner collé à son canapé s’est vu malmené à plusieurs reprises. Désormais, associer Cannabis et training n’est plus choquant ou surprenant, voyons donc ce qu’en disent les études.

Depuis quelques mois, circulent des rapports démontrant que le ‘runner’s high’ (l’état d’euphorie ressentit par des sportifs endurants ) est le résultat de l’effort physique soutenu qui déclenche le système endocannabinoïde central du corps et engendre un effet (un high) ayant des similitudes avec celui du Cannabis. Jusqu’à présent , la documentation sur cette sensation ressentie ciblaient les endorphines, mais des chercheurs UK montrent que l’exercice physique soutenu et régulier active le SEC, système qui régule un grand nombre de nos fonctions sensibles : mémoire, émotion, sommeil, contrôle de la douleur…

Notre étude montre clairement que l’exercice physique augmente les substances cannabinoïdes propres au corps. Ce qui peut avoir un impact positif sur de nombreuses pathologies », explique le Dr Amrita Vijay, de la faculté de Médecine de l’Université de Nottingham.

Cannabis et Sport

Est-ce la raison du sourire de Sha’carri Richardson, sprinteuse et athlète US ? La championne n’a pas pu participer aux JO l’année dernière car contrôlée positive au Cannabis. Toutefois cet empêchement, en plus de faire valoir les avantages du Cannabis dans le sport, a conduit une demande auprès de l’Agence Mondiale Antidopage (WADA) pour revoir sa politique d’exclusion des personnes contrôlées positives au Cannabis.

L’effet de l’exercice physique (le high) est connue sous l’expression ‘runner’s high’ ou l’euphorie du coureur. Il s’agit d’un état physico-émotionnel davantage ressentit lors d’une course d’endurance que lors d’un sprint. « Le véritable mais rare ‘runner’s high’ est une zone dans laquelle nous entrons lorsque tout semble s’enclencher parfaitement, lorsque le temps s’arrête et que nous pouvons courir presque sans effort », explique le marathonien Américain et journaliste Amby Burfot.

Cannabis et Exercice Physique

Une des retombées bienvenues de la légalisation du Cannabis récréatif est la liberté d’exprimer toute forme de relation au Cannabis d’une façon inimaginable auparavant, tant les approches sont vastes et multiples. Fini le scepticisme, le dénigrement ou le flot de blagues Cheech & Chong. Aujourd’hui dans de nombreux sports, il existe une culture du bien-être grandissante dédiée au Cannabis et à ses propriétés utiles en terme de soutien ou de récupération physique. De faibles doses de Cannabis consommée en combinaison avec de l’exercice, sont présentées comme soulageant la douleur, améliorant la tolérance physique et, sans grande surprise, augmentant la joie de la pratique.

Plutôt que de courir d’un point A à B, stimulé parfois par le seul besoin d’être le meilleur, le Cannabis et le sport alliés, permettent de profiter de la course. La relation positive entre l’entrainement sportif et le Cannabis existe aussi dans la phase de récupération après effort.  Ce sont les propriétés de relaxation et anti-inflammatoires des cannabinoïdes qui entrent en jeu – le THC par exemple, possède 20 fois plus de force anti-inflammatoires que l’aspirine.

High Cannabis et High Sportif Ensemble

En associant les deux concepts d’effet, de High, on arrive à celui du ‘Cannabis runner’s High’, le moment où corps et esprit s’harmonisent, où tout s’équilibre avec une joyeuse fluidité d’énergie vivifiante. Dans le monde des coureurs de marathons et d’endurance, c’est un sujet exploré par Josiah Hesse, un coureur usager de Cannabis qui a pris conscience des propriétés de la plante et des divers choix de consommation possibles (les edibles évitent la fumée, prolongent et quantifient l’effet…).

Lors d’une interview accordée à High Times en 2021, Josiah déclarait : “J’espère que Runner’s High – son livre – permettra de prendre conscience de beaucoup de chose, comme briser la stigmatisation des personnes consommant du Cannabis et permettre aux athlètes professionnels d’être ouverts sur leurs usages de la plante… Mais le point numéro un que je souhaite souligné, c’est que l’exercice physique n’est pas forcément nul….. Il y a toutes sortes de barrières que les gens ressentent par rapport à l’exercice, à la fois physiquement et psychologiquement. Je pense que le Cannabis a le pouvoir d’aider à changer la relation des personnes à leur corps et à la pratique de l’exercice physique. »

Ses paroles sont faciles à comprendre et pourtant souvent difficiles à pratiquer, quelles que soient les raisons… Mais pour beaucoup, comme chez Paradise, la combinaison Cannabis et Sport ne date pas d’hier. La preuve en ligne avec le sponsoring et la participation au Medical Cannabis Bike Tour, pédaler 420km en 3 jours!

Laisser un commentaire

Last cannabis post