Your Cart
 Google-reviews
Shipping Fast & Discreet shipping | Quality Finest Quality | Service Excellent service
Le Cannabis est-il Dangereux pour la Mémoire?

Le Cannabis est-il Dangereux pour la Mémoire?

  • Cannabis et mémoire : que se passe-t-il dans le cerveau ?
  • L’effet du Cannabis sur la mémoire courte
  • L’effet du Cannabis sur la mémoire longue
  • Cannabis : test de la mémoire courte 

L’association entre Cannabis et perte de mémoire n’est pas nouvelle et le stéréotype du stoner est souvent celui de quelqu’un ayant du mal à se rappeler les choses survenues il y a littéralement quelques secondes. Bien que cela puisse être exagéré, l’effet du Cannabis sur la mémoire à court therme est certainement une expérience faite par tous les usagers à un moment donné. Le Cannabis est-il dangereux pour la mémoire? Avant de répondre, révisons les cours de science pour se rappeler le fonctionnement du cerveau et la façon dont le Cannabis affecte la mémoire.

Cannabis et mémoire : que se passe-t-il dans le cerveau ?

Le Système Endocannabinoïde Central ( SEC ) régule de nombreuses fonctions de l’organisme incluant l’appétit, la mémoire, le sommeil, l’état émotionnel et la fertilité. Le corps produit ses propres molécules endocannabinoïdes. Elles se lient aux récepteurs du SEC pour maintenir le métabolisme en état d’harmonie (homéostasie). Par exemple, des endocannabinoïdes se lient à des récepteurs spéciaux pour cibler une zone de douleur

Une certitude est que les cannabinoïdes sont présents dans la plante de Cannabis et qu’ils agissent comme des endocannabinoïdes externes, en se liant aux récepteurs du corps (càd au SEC). L’exemple le plus évident est la liaison entre le THC et le récepteur CB1 dans le cerveau, amenant ainsi la sensation connue du Cannabis ‘high’ (l’effet +/- euphorisant).

Les récepteurs CB1 sont présents dans toutes les parties du cerveau, mais pour le lien Cannabis-mémoire, il faut regarder l’hippocampe, localisée en profondeur des lobes temporaux. Cette partie du cerveau joue un rôle déterminant dans l’apprentissage et la mémoire.

L’effet du Cannabis sur la mémoire à court terme 

En utilisant du Cannabis, le THC entre dans le cerveau en se liant aux récepteurs CB1 . Lorsque cela se produit dans l’hippocampe, la présence de THC perturbe le processus de formation de la mémoire ce qui se manifeste par une perte de mémoire courte. En conséquence, il est possible de perdre le fil de la conversation, le contexte de la discussion en court ou le prénom de la personne tout juste rencontrée. Ce processus peut aussi affecter le souvenir d’une expérience faite en étant ‘stone’, ce qui ajoute foi aux dires de Charlie Fischer, comédien US : “Si vous vous rappelez les 60’s, c’est que vous n’y étiez pas vraiment…”.

Bien que ces troubles de la mémoire à court terme ne soient pas exclusifs à la consommation de Cannabis, ils en sont définitivement une caractéristique propre. Une étude menée en 2020 concernant les effets du Cannabis sur la mémoire à court terme conclue que les participants ayant reçu une dose de Cannabis (soit 15mg THC) obtenaient des résultats inférieurs dans une tâche de mémoire-travail visuelle. Il est intéressant de noter qu’avec une dose de 7,5 mg, l’effet sur la mémoire était beaucoup moins important.

Si les pertes de mémoires à court terme pose un problème dans la vie quotidienne, il existe une solution facile. Arrêter de consommer du Cannabis. Une alternative est d’instaurer une structure dans la routine, en d’autres termes, être sûr que tout est fait avant d’apprécier les bienfaits relaxants de la plante.     

Les effets du Cannabis sur la mémoire à long terme

Qu’en est-il des effets du Cannabis sur la mémoire à long terme? Doit-on se sentir concerné ou s’inquiéter des oublis de vieux souvenirs ou de la démence en tant que conséquence d’usage de Cannabis? Même si c’est un domaine qui reste à explorer largement plus avant, les preuves actuelles ne montrent aucune incidence sur la mémoire longue et l’usage occasionnel ne conduit pas à la démence. Néanmoins, des études démontrent que l’âge auquel commence la consommation de Cannabis peut avoir un effet sur les fonctions cognitives, incluant la mémoire. 

La recherche scientifique montre qu’expérimenter le Cannabis trop jeune et régulièrement (avant que le cerveau ne soit complètement formé) entraine des cortex frontaux et temporaux plus épais. Ce qui se répercute sur la mémoire, la concentration et la vitesse de process du cerveau. Les difficultés de mémorisation et de concentration se retrouvent aussi chez les personnes plus âgés ayant une consommation de Cannabis élevée.

Test Cannabis et mémoire courte

Envie de tester votre mémoire à court terme? C’est parti ! 

1) Mémorisez cette liste pendant deux minutes. Regardez ailleurs et écrivez les mots dont vous vous rappelez. 

PlanteMarronTigeChaiseQuatre
OrangeTVCitronDeuxTortue
TableEléphantSeptFeuillePistil
NeufCaliceLampeSingeRose
ChatPotSourisJauneLit

 

2) Pas de stress si tout n’est pas revenu. Les conclusions d’études rapportent que le souvenir normal est de 7 (avec une marge de +/- 2 éléments).

3) Stone ou pas, il est possible de booster la mémoire à court terme avec une astuce qui aide le cerveau. En regroupant les informations par collections d’éléments similaires, les  groupes d’objets facilitent la mémorisation. Dans ce test, les cinq catégories sont : meubles, parties de plante, chiffres, animaux et couleurs.  

4) Si vous n’aviez pas utilisé cette stratégie, ré-essayez !

Laisser un commentaire

Last cannabis post