Your Cart
 Google-reviews
Shipping Fast & Discreet shipping | Quality Finest Quality | Service Excellent service
Legalisation du Cannabis à Malte : Story d’un Grower | 🥇 Paradise Seeds

Legalisation du Cannabis à Malte : Story d’un Grower

  • Le contexte de la Légalisation du Cannabis à Malte
  • La Malta Cannabis Growers Society
  • Malte, légalisation du Cannabis et Tourisme

L’île Méditerranéenne de Malte est célèbre pour de nombreuses raisons : ses magnifiques paysages, ses stations balnéaires, ses décors de films, tel que Assassin’s Creed… et un tout nouvel atout vient enrichir cette liste. La légalisation du Cannabis à Malte fut l’une des plus grandes news de 2021. Le petit pays est devenu le premier État Européen à accepter la liberté de consommation récréative. Grandiose !

Contexte de la Légalisation du Cannabis à Malte

Pour les cultivateurs et consommateurs Maltais, la réforme de la loi sur le Cannabis de 2021 supprime les sanctions pour les personnes possédant jusqu’à 7g de Cannabis pour usage personnel et autorise la culture à domicile jusqu’à 4 plants de Cannabis. La législation a aussi approuvé le concept des social cannabis clubs (basé sur le modèle Espagnol) comme modèle pour développer la vente au détail. Le gouvernement a mis en place une ‘autorité Cannabis’ pour superviser le processus.

Pareillement aux autres expériences des pays ayant donné le feu vert au Cannabis, la légalisation à Malte est un parcours où les gros obstacles à surmonter ne manquent pas. Ces derniers mois, plusieurs rapports dénoncent la confusion et la frustration suscités au fur et à mesure des progrès faits. Souvent ponctués par des gros titres focalisant sur les points négatifs tels que passer une loi sans avoir une structure régulatrice en place, l’emprise persistante du marché parallèle et l’arrestation d’un docteur accusé de trafic de drogue.

Malta Cannabis Growers Society

Une telle attention médiatique et publique est inévitable selon Pietro, fondateur de la Malta Cannabis Growers Society (MCGS). Communauté de cultivateurs qui a rassemblé plus de 7000 membres au cours de ces cinq derniers mois. “Les yeux de l’Europe, et peut-être même du monde, sont braqués sur Malte alors ils observent chaque mouvement. Le gouvernement a fait passer la loi, établi l’autorité référente et passe à la phase suivante d’étude de marché et de préparation de la règlementation. On sent qu’ils veulent bien faire, ce que nous soutenons. Ils consultent ceux qui au sein de la Communauté ont une certaine expertise du Cannabis et c’est positif.”

La Malta Cannabis Growers Society est une association à but non lucratif et une des organisations/compagnies postulant pour la licence de production et distribution du Cannabis. De plus, elle sert de pôle éducatif et informatif pour un grand nombre de nouveaux cultivateurs qui saisissent l’opportunité de cultiver légalement quatre plante chez eux. Elle fournit les connaissances techniques via ses videos ‘how-to’, sa page FB @MaltaGrowersSociety et sa chaine Youtube.

Chaque région doit considérer ses conditions environnementale et à Malte, les cultivateurs doivent composer avec les chaleurs intenses, qui atteignent facilement les 40° lors des vagues de chaud estivales. Pour cette raison, Will de MCGS, explique que la culture indoor est la méthode utilisée la plus populaire et les growers recherchent des génétiques qui performent bien avec des températures élevées (des variétés polyvalentes telles que Wappa ou Tangerine Sorbet de PS, par exemple).

Malte : Légalisation du Cannabis et Tourisme

La MCGS s’active également pour renverser la stigmatisation du Cannabis et éduquer de façon professionnelle les sections plus conservatives de la société Maltaise sur les avantages de la plante de Cannabis, spécialement médicaux.

Malte a la réputation d’être un pays conservateur, avec une forte tradition catholique et, inévitablement, tous les habitants de l’île (un peu plus d’un demi-million de personnes) ne sont pas heureux avec la décision de légaliser. Il est donc surprenant que ce soit le premier pays Européen à légaliser, en comparaison de pays comme l’Allemagne qui connait un mouvement pro-cannabis bien plus important. Toutefois, en tant que petit pays, Malte est habitué à saisir les opportunités et à réagir rapidement, comme en témoigne son accueil précoce des opérateurs de crypto-monnaies.

Tout en travaillant sur les aspects pratiques et fonctionnels du nouveau système légalisé, l’éléphant dans le placard reste la façon dont un État ‘Cannabis free’ interagira avec le tourisme. L’île est une destination pittoresque renommée et accueille entre 1 et 2 millions de touristes par an. Donc, de quelle façon la dynamique de la légalisation impactera-t-elle sur l’industrie touristique de l’île? Dans une interview avec le Times de Malte, la présidente de l’autorité en matière de Cannabis, Mariella Dimech déclare : “Certains imaginent des coffee-shops surgissant de partout et vendant de la weed à des touristes débarquant sur l’île pour fumer de la drogue. Ils imaginent Malte devenir un autre Amsterdam. Rien de tout cela n’est dans la loi. Celle-ci n’autorise pas un vacancier à acheter du Cannabis. Elle n’autorise pas non plus les coffee-shops.”

Maintenir le secteur tourisme du pays séparé de cette nouvelle industrie du Cannabis est l’un des challenges auxquels l’autorité doit faire face puisque le gouvernement essaye de transformer la loi en processus opérationnel. Tout le monde observe et ce qui se passe à Malte influence le chemin global de la légalisation au fur et à mesure que les dominos tombent dans le jeu Européen.

Laisser un commentaire

Last cannabis post