Your Cart
 Google-reviews
Shipping Fast & Discreet shipping | Quality Finest Quality | Service Excellent service
Quand Semer des Autoflo en Extérieur ? | 🥇 Paradise Seeds

Quand Semer des Autoflo en Extérieur ?

  • Cultiver des graines d’Autoflo – quand les semer en extĂ©rieur?
  • DĂ©marrer les graines Autoflo sous LED pour une culture outdoor prĂ©coce
  • Quel est le rĂ´le du Ruderalis dans les graines d’Autoflo ?
  • Des conseils pour de meilleurs rĂ©sultats avec les graines Autoflo

Aujourd’hui, on sait bien que les graines Autoflo donnent des variétés performantes et que, grâce aux gènes de Ruderalis inclus, elles produisent des plantes qui fleurissent indépendamment du nombre d’heures de lumière qu’elles reçoivent. Cela pose l’inévitable question de savoir à partir de quel moment peut-on les cultiver en extérieur?

Pour les néophytes qui démarrent dans la culture du Cannabis, c’est une question logique. Après tout, si les info sur les variétés Autoflo disent que le Ruderalis fleurit quel que soit le temps de luminosité, alors cela suggère que peu importe le moment de l’année où l’on sème une graine Autoflo dans le sol, elle accomplira sa performance. Voilà un sujet qui peut prêter à confusion, surtout s’il se combine avec l’idée que les plantes de Cannabis Ruderalis se développent naturellement dans des environnements inhospitaliers d’Europe Centrale et d’Asie, jusqu’au cercle Arctique.

Les graines Autoflo – quand les planter en extĂ©rieur ?

Semez une graine Autoflo en extĂ©rieur Ă  n’importe quel moment de l’annĂ©e et, avec assez de chaleur et de lumière, elle germera et poussera. Toutefois, la vigueur avec laquelle elle se dĂ©veloppera est une chose diffĂ©rente et la plupart des tentatives en rebord de fenĂŞtre finissent par ressembler Ă  un BonsaĂŻ mal en point.

Pour cultiver des Autoflo en extérieur, Paradise Seeds conseille de les planter à partir de la mi/fin Mai dans les régions situées au Nord (au-dessus de 45°N.L.), mais il est possible de le faire un peu plus tôt en régions Méditerranéennes. Le Soleil, c’est toujours pareil… c’est pour Marseille. Le plus grand risque pour les jeunes plants de Cannabis à cette période sont les fluctuations de températures, spécialement les gelées inattendues du Printemps qui peuvent causer stress et retards de croissance aux plantes. 

Les semer très tôt en extérieur comporte donc un risque. Même si les possibilités existent plus au Sud (en-dessous de 45°), les besoins d’attention et de protection contre le climat sont capitaux. Par chance, les prévisions météo modernes et le 6ème sens des paysans sont assez précis pour permettre au cultivateur outdoor, d’anticiper les gels et de réagir en fonction. Pour une expérience de semaison précoce, il est conseillé d’utiliser des pots, ils peuvent être déplacés à l’abri si les rudes conditions climatiques se présentent.

Démarrer les graines Autoflo sous LED pour une plantation précoce

Pour les cultivateurs d’extĂ©rieur des rĂ©gions nordiques, il existe toujours la possibilitĂ© de faire dĂ©marrer les plantes sous lumière artificielle dès la mi-Mars, avec un petit système LED peu onĂ©reux par exemple, puis de les mettre en extĂ©rieur lorsque le temps devient plus clĂ©ment. Il y a quand mĂŞme un jeu de quitte ou double dĂ» Ă  la puissance du Soleil qui reste assez faible Ă  cette Ă©poque. Mais Ă  cause des changements climatiques contemporains, on peut s’attendre Ă  un mois d’Avril ‘exceptionnellement doux pour la saison’. 

De nos jours, de nombreux agriculteurs de cultures traditionnelles font l’expĂ©rience de planter en avant des dates normales saisonnières. Bien que sortir des Autoflo en extĂ©rieur un peu tĂ´t comporte quelques obstacles Ă  la rĂ©ussite, prendre le pari peut toutefois rapporter un joli bouquet printanier – pour peu qu’on prĂŞte attention Ă  la mĂ©tĂ©o et Ă  la Nature.

Quel est le rôle du Ruderalis dans  les graines Autoflo ?

Les miracles du breeding de plants de Cannabis produisent un assortiment de variétés diverses et variées qui non seulement survivent en conditions de cultures extérieures difficiles, mais en plus, y prospèrent allègrement. La situation est bien connue des cultivateurs localisés dans les régions nordiques d’Europe, d’Asie et d’Amérique. C’est le résultat d’un processus de croisement et de sélection de qualités génétiques, telle que la résistance à la moisissure, qui équipe ces plantes efficacement et leur permet de se développer dans des environnements où la Pluie et le faible Soleil sont des paramètres récurrents.  

Les variétés de Cannabis Autoflo sont des cultivars utiles dans la gamme des graines de Cannabis car ils offrent une parfaite solution à ces climats. L’absence de photopériodisme (et 60-70 jours de la graine à la récolte) signifie que les cultivateurs outdoor peuvent maximiser les courts mois d’Été. 

Néanmoins, aussi avancées que soient les techniques de breeding, la perspective d’une plante de Cannabis qui défie la Nature et pousse de façon optimale toute l’année dans des conditions d’humidité, de froid, de peu d’ensoleillement n’est pas encore pour demain. Quoi que…

Des pistes pour de meilleurs résultats avec les Autoflo

Même si le patrimoine génétique des graines Autoflo inclue des gènes Ruderalis, le pourcentage reste faible (approximativement 10%) en comparaison des apports Indica et/ou Sativa qui représentent 90% des gènes. Les plantes de Ruderalis indigènes qui poussent naturellement sur leurs territoires produisent des fleurs mais avec peu des attributs que les amateurs de Cannabis recherchent, comme un goût attrayant ou un effet corporel précis. 

Par conséquent, bien que des variétés Autoflo telles que Pandora, Auto Wappa ou Auto Kong 4 aient hérité du tic-tac automatique de la Ruderalis (et d’une indifférence aux temps de lumière), ce sont les autres composants génétiques qui amènent les atouts qualitatifs de la saveur, du parfum et des effets souhaités. Sans évoquer l’esthétique.

Pour les cultivateurs amateurs et médicaux, une grande partie du plaisir à cultiver du Cannabis est d’expérimenter et d’enrichir leur connaissances horticoles, leur savoir-faire, leur art. Pour de meilleurs résultats avec les Autoflo, rester collé au script et planter en Mai c’est profiter de l’expérience sereinement. Mais si c’est un projet de tenter une pré-saison (quoi qu’il arrive), ce sera toujours une expérience horticole valorisante.

Laisser un commentaire

Last cannabis post